guitarbites

Alex Bulet, un homme et sa guitare

Qu’est-ce qui vous a motivé à produire un l’album?

Alex Bulet–J’ai fait du heavy metal un moment. J’ai ensuite parti des groupes, mais cela restait pour beaucoup de mes amis un hobby. Pour moi la musique ce n’est pas un passe-temps. C’est une vraie passion. Quand tu dois pratiquer tous les jeudis soirs, tu dois être là. Tu peux m’appeler si tu ne peux pas venir, mais c’est exceptionnel. À 30 ans, les gens commencent à avoir une famille et ont d’autres préoccupations. C’est pour toutes ces raisons que j’ai décidé de commencer une carrière solo et faire mon premier album.

Comment a été conçu cet album ?

–Je l’ai produit moi-même. Il a été réalisé grâce à la complicité de mon ami Patrick Raymond qui a su poser les microphones et répondre aux exigences techniques pour présenter un bon produit. Sinon, j’ai joué de tous les instruments qu’on entend, j’ai écrit les textes, j’ai composé les musiques, j’ai même créé moi-même la pochette.

Vous dessinez aussi ?

–Je suis aussi peintre. La pochette est en fait la reproduction d’une de mes toiles.

Avez-vous suivi une formation musicale quelconque?

–Je joue de la guitare depuis 15 ans, mais ça fait à peine deux ans que je suis des cours de guitare et de basse. Je ne peux pas dire que ça ne m’apprend rien. Ça met surtout des mots sur des choses que je sais déjà et ça affine ma connaissance de la musique.

Il y’a 12 chansons sur l’album, pourquoi sont-elles toutes en anglais?

–Ce sont des textes en anglais parce que c’est comme cela que j’entendais ces chansons. Ce qui est important pour moi c’est d’abord la musique. Une fois que la mélodie existe que je termine les arrangements, alors je pose un texte dessus et je les chante.

Est-ce que c’est la musique qui vous inspire les paroles ?

Si les textes des chanteurs c’est de l’introspection, il y’en a en masse dans mes chansons.
– Alex Bulet

–Tout est source d’inspiration. J’ai envie de dire aussi que si les textes des chanteurs c’est de l’introspection, il y’en a en masse dans mes chansons.

Où peut-on trouvera votre album ?

–L’album sera disponible en magasin et sur toutes les plateformes Internet existantes. Pour la distribution, j’ai fait appel à un label indépendant.

Si vous deviez classer vos chansons dans un genre, quel serait-il?

–Je ne peux pas le dire. Je sais ce qu’elles ne sont pas. Ce n’est pas du folk. Il y’a des influences jazzy, mais ce sont des chansons qu’on écoute dans le calme après une journée de travail ou dans son char quand on est pogné dans le trafic.

Est-ce que vous avez fait de la musique votre gagne-pain?

–Non pas encore malheureusement. J’ai un travail pour gagner ma vie.

Mais passer du métal à des ballades plutôt douces, n’est-ce pas là effectuer un énorme bond?

–En fait, je jouais de la guitare électrique et je voulais que cela soit violent et fort. Ensuite, j’ai découvert la guitare acoustique. Le son de l’instrument m’a plu et j’ai commencé à faire des mélodies plus soft.

Quelle sera la prochaine étape?

–J’attends de voir l’accueil qu’on fera à cet album puis je ferai un second moins dans l’urgence, parce que celui-là on l’a fait dans le rush. Entre temps, je commence à me préparer pour des concerts.

@D:En savoir plus sur Alex Bulet  à suivre sur facebook

Article source: http://www.courrierahuntsic.com/Culture/2013-08-15/article-3352111/Alex-Bulet,-un-homme-et-sa-guitare/1

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera