guitarbites

Auch. Teté : «Seul à seul, avec ma guitare»

Le chanteur Tété se produit demain soir au Cri’art à Auch. Seul avec sa guitare, il donnera un concert acoustique au cours duquel il testera de nouvelles chansons.

Demain soir, au Cri’Art, Tété viendra jouer les chansons de son 5e opus, «Nu là-bas». Seul avec sa guitare, le chanteur livre la bande-son qui a jalonné sa vie. Toujours aussi éclectiques, les morceaux louvoient entre pop, folk, rock et blues. A l’occasion de son passage à Auch, Tété répond à quelques questions.

Dans les chansons de «Nu là-bas», vous évoquez votre statut de «Sénégaulois», vous rendez hommage à votre maman… Est-ce un album autobiographique ?

Oui, mais un album autobiographique parle d’événements précis alors que ce qui m’a intéressé, c’est plutôt de comprendre mon héritage. Je n’ai vécu dans aucun des pays de mes parents. J’ai grandi en France. Du coup, comment déterminer son ADN de cœur ? C’est quelque chose qui se construit au fil des années, au fil des rencontres des gens qu’on aime et qui nous aiment. C’est ce qui a construit cet album.

Musicalement, vous êtes très éclectique. D’où viennent vos sources d’inspiration ?

De Saint-Dizier (en région Champagne-Ardenne, NDLR), où j’ai grandi et où j’ai fait mes études. C’était la seule section d’arts plastiques de tout le département. Du coup, les élèves venaient de toute la région pour intégrer cette classe. Donc j’ai rencontré des gens qui écoutaient du hardcore, de l’électro, du reggae, du hip-hop, du rock… Toutes ces musiques sont devenues la bande-son de quelque chose. Dieu sait que quand vous avez une petite copine qui aime un style de musique que vous n’aimez pas, vous l’écoutez avec une oreille différente (rire). Mon identité s’est un peu faite comme ça !

Pourquoi faire une tournée solo acoustique ?

Depuis quinze ans que je fais ce métier, j’ai toujours tourné en guitare-voix entre deux albums parce que c’est de là que je viens. C’est comme ça que j’écris mes chansons. Je me suis toujours attaché à cette règle qui consiste à dire que si je peux chanter une chanson guitare-voix, elle mérite peut-être d’être travaillée en studio. J’ai besoin de repasser par cette étape après chaque grosse tournée d’album. On vient de faire une tournée en groupe et c’était génial, mais j’ai envie de me retrouver seul à seul avec ma guitare et avec les gens. Et puis, j’ai besoin d’écrire de nouvelles chansons.

Vous en profitez pour les jouer sur scène, ces nouvelles chansons ?

Oui, c’est ça que j’aime bien, les tester sur scène, pouvoir en changer la structure. En guitare-voix, on a cette liberté folle de changer la musique au dernier moment…

Plus d’infos sur : www.imaj32.fr

Article source: http://www.ladepeche.fr/article/2014/04/16/1864844-auch-tete-seul-a-seul-avec-ma-guitare.html

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera