guitarbites

Chabanais : la guitare manouche dans la peau à 14 ans

Il a 14 ans et habite Chabanais Elvis Winterstein commence à faire quelques concerts en Charente limousine Et touche son public à chaque fois.

Elvis Winterstein a appris à jouer de la guitare en regardant ses oncles.
Elvis Winterstein a appris à jouer de la guitare en regardant ses oncles.. PHOTO/J.P.

Ses doigts courent sur les cordes. Sa main tape sur l’instrument pour donner le rythme. Et sa voix invite au voyage. À 14 ans, Elvis Winterstein vous réveille mieux qu’un café, le matin, au petit-déjeuner. Bourré de talent, ce jeune Chabanois s’est mis à la guitare il y a cinq ans et commence, aujourd’hui, à donner quelques concerts en Charente limousine. On l’a vu cet été à Suris, autour de la roulotte de l’accordéoniste Michel Mathé. On l’a redécouvert à Champagne-Mouton, lors du concert de Noël, début décembre. Et le 1er février, il se produira en première partie d’un concert à Chabanais.

Pourtant, Elvis Winterstein n’a jamais pris un seul cours de guitare de sa vie. Issu de la communauté des gens du voyage, il a appris en regardant ses oncles, avec certainement une oreille exceptionnelle. « Mes tontons, ils jouent parfois quand on se retrouve en famille, mais, eux, ils ne chantent pas », précise l’ado, sous le regard bienveillant de ses six frères et soeurs.

 

De Moustaki à Ferrat

Ce matin-là, dans la salle à manger de la maison familiale, chauffée au feu de bois, il donne de la voix rien que pour eux. Ses yeux ne quittent pas la guitare. Timide, d’abord, il laisse enfin parler les cordes. Océane et David, les plus petits de la famille, sont en admiration. Les aînées, elles, l’encouragent. « Fais celle en espagnol, je l’adore », lance Nancy. Et puis, plus tard: « Fais Le vieux gitan”, Elvis. Allez! »

Attablé, l’artiste Michel Mathé est lui aussi sous le charme. « Je ne savais pas que tu jouais tous ces trucs, s’exclame-t-il. ça sent la liberté. » Elvis, il le connaît pourtant depuis qu’il est tout petit. Il est même le parrain de l’un de ses frères. C’est que les Winterstein ont longtemps vécu auprès de la famille Mathé, à Exideuil. « Ils nous ont beaucoup aidés, confie Elvis. Ils ont toujours été présents pour nous. Je les aime bien. »

« Quand il était plus jeune, Elvis me demandait de lui apprendre à jouer, ajoute Michel Mathé. J’y croyais sans trop y croire. » Et un jour, il l’a entendu chanter du Tino Rossi « avec un vibrato incroyable dans la voix ».

Plus tard, Elvis aimerait bien être chanteur professionnel. Actuellement élève en 4e au collège de Chabanais, il sait que, pour cela, il doit « bosser dur ». Michel Mathé lui a proposé de prendre des cours à la rentrée de septembre. Pourquoi pas… Le jeune garçon voudrait aussi enregistrer un album. Avec les chansons qu’il aime. Son répertoire: Georges Moustaki, Charles Aznavour, Jean Ferrat… En attendant, ce matin-là, il accorde sa guitare à la voix de Michel Mathé. « Le Gitan, le Gitan, que tu ne connais pas ! Il aurait pu être un grand matador, un voleur de poules, un jeteur de sorts, prendre une guitare, être musicien… »



Tags
Suris, Chabanais, Champagne-Mouton, Exideuil, Famille

Article source: http://www.charentelibre.fr/2013/12/28/la-guitare-manouche-dans-la-peau,1872526.php

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera