Fender Stratocaster : bien plus qu’une guitare, une plate-forme d …

Connaîtrait-on Jimi Hendrix, Eric Clapton ou Buddy Holly sans elle ? Elle, c’est la guitare électrique la plus célèbre du monde : la Fender Stratocaster. Cent fois imité, jamais égalé, cet instrument mythique a fait figure d’authentique rupture technologique lorsqu’il a vu le jour il y a 60 ans. Si cette guitare a permis à toute une génération de musiciens de s’exprimer à travers elle, c’est parce qu’elle a été dès le départ conçue pour permettre aux guitaristes d’innover.

Conçue pour ses utilisateurs

La Stratocaster n’est pas né par hasard, par une manipulation malencontreuse d’un musicien. Non, cette Fender (la deuxième du nom après la Telecaster) a été pensée à tous niveaux pour répondre aux attentes de ses utilisateurs : les guitaristes. Leo Fender, luthier de son état, ne jouait pas lui-même de cet instrument mais il voulait mettre au point, à la demande de ses amis musiciens, une guitare facile à accorder, à réparer, légère et adaptée à la morphologie des musiciens. Un cahier des charges simplissime que Leo va traduire en de multiples innovations. Son design, cette forme inimitable qui fait sa signature, est le fruit d’une recherche d’équilibre pour ne pas fatiguer inutilement les instrumentistes. Le placement de la prise de son sur la façade permet d’avoir une connexion plus fiable avec le jack. Il réinvente aussi le système de vibrato en concevant un chevalet articulé, actionnable par un bras. Un système qui permettra à Jimi Hendrix de réinterpréter l’hymne national américain en pleine guerre du Vietnam en imitant le bruit des bombes.

Conçue pour être facile à assembler

L’autre innovation de Leo Fender est de ne plus penser la fabrication comme un luthier. Chaque élément de sa Stratocaster est conçu pour s’adapter à une fabrication en série. Au lieu d’être réalisé par un seul artisan de bout en bout, l’instrument est fabriqué étape par étape, le long d’une chaîne inspiré de l’industrie automobile. Chaque ouvrier répète une tâche spécifique : taille du corps et du chanfrein, ponçage, polissage, finition, mise en place des composants électroniques….

Leo Fender aura aussi l’idée, quelques années après le lancement de la Stratocaster, de se rapprocher de la firme Dupont pour proposer une large palette de couleurs, comme dans l’automobile.

« A Strat is born » : l’assemblage d’une Stratocaster aujourd’hui

Conçue pour susciter l’innovation

La Stratocaster (qui fut baptisée ainsi en hommage à la conquête spatiale) fut aussi une plate-forme d’innovation. Conçue au départ pour répondre aux attentes des musiciens Country, la Stratocaster sera l’icône des années Rock. Elle a permis à des musiciens d’explorer de nouveaux champs musicaux, de David Gilmour (Pink Floyd) à Eric Clapton en passant par Buddy Holly. Mais le plus célèbre innovateur engendré par cette guitare restera sans doute Jimi Hendrix. Sa réinterprétation de l’hymne américain ou son Voodoo child aux sonorités uniques ont démontré au monde l’incroyable potentiel sonore de cette guitare unique.


Jimi Hendrix – Voodoo Child (Live à Atlanta 1969) par Gle2

Article source: http://www.industrie-techno.com/fender-stratocaster-bien-plus-qu-une-guitare-une-plate-forme-d-innovation.32322

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera