guitarbites

Festival de guitare : Tété pour le coup d’envoi

C’est donc vendredi, à 21 heures, que résonneront à la salle du Maroc les premiers accords du Festival de guitare 2013. Pour cette nouvelle édition de ce festival devenu aujourd’hui incontournable, les organisateurs (l’Association culturelle morcenaise et la Ville de Morcenx) ont encore mis les petits plats dans les grands avec deux soirées certes différentes mais qui mettent à l’honneur le même instrument : la guitare.

Un demi-million d’albums

Pour ce premier concert, c’est Tété, un artiste qui fait actuellement le « buzz » sur toutes les radios avec « La Bande-son de ta vie », extrait de son dernier album « Nu là-bas », qui foulera la scène de la salle du Maroc. Bercé dans sa jeunesse par John Waits, du jazz américain et de la pop anglaise, ce sont les influences de sa mère antillaise et la guitare qu’il reçoit à ses 16 ans qui l’emmènent vers ses premières compositions.

Dix ans et un demi-million d’albums vendus plus tard, le chanteur guitariste promène toujours son élégance atypique aux quatre coins du monde et multiplie les expériences. Après une tournée en Australie, au Japon et en Angleterre et une belle émission autour du voyage et de la musique avec André Manoukian sur France 5, Tété vient de sortir (le 25 février) son nouvel album, troublant mélange d’efficacité intemporelle et d’élégance brute.

Mathis Haug en ouverture

La première partie de la soirée sera assurée par Mathis Haug, un artiste né au cœur de la Forêt-noire et qui doit son destin à sa grand-mère mélomane qui lui met, dès l’âge de 3 ans, une guitare entre les mains. Il prend des cours de piano et découvre notamment le blues âpre des années 30. Sa guitare sous le bras, de bars en festivals, Mathis bourlingue au gré de ses amours et de nombreuses aventures musicales.

Sa rencontre avec l’auteur et guitariste anglais Seamus Taylor est déterminante. En 2003, ils créent ensemble le projet Mathis and the Mathematiks et collaborent à l’écriture des chansons d’un premier album « 5 ». D’une fructueuse collaboration avec J.-J. Milteau, naît « Distance », le nouvel album de Mathis, un artiste au talent avéré pour l’improvisation et un excellent jeu de guitare qui accompagne une voix puissante, chaude et éraillée.

Tété en concert, vendredi, à 21 heures, salle du Maroc. Entrée générale : 20 euros. Réservation à l’office de tourisme (05 58 04 79 50).

Article source: http://www.sudouest.fr/2013/03/12/festival-de-guitare-tete-pour-le-coup-d-envoi-991711-2485.php

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera