guitarbites

Folle journée de Nantes : priorité à la guitare

Rendre la guitare classique la place qui devrait tre la sienne dans le milieu musical franais d’aujourd’hui! Tel est, pour Ren Martin, directeur de la Folle Journe de Nantes, l’enjeu de cette dition 2013. La manifestation, qui vient d’achever sa tourne en rgion, s’ouvre demain soir dans la cit nantaise. Elle s’est choisi pour fil conducteur la musique franaise et espagnole au tournant du sicle dernier: Cette transversale s’imposait moi depuis des annes, et j’ai souhait cette fois-ci la mettre en pleine lumire, s’explique Ren Martin. Fort de son autre festival – la Roque d’Anthron, qui a lieu chaque anne en juillet et en aot-, le fondateur du florissant label Mirare est l’un des principaux dcouvreurs de la jeune scne pianistique franaise et europenne. Il l’avoue: On a rarement vu un si grand nombre de jeunes pianistes aussi prometteurs. Tant en France qu’en Espagne, o l’hritage d’Alicia deLarrocha nous revient en pleine figure. C’est d’ailleurs lui et sa maison de disques que l’on doit la dcouverte rcente de l’un de ses anciens lves les plus poustouflants: Luis Fernando Prez. Invit vedette de la Folle Journe 2013, il y donnera l’intgrale du cycle Iberia d’Albniz (le 2fvrier).

80concerts sur quatre jours

Cette complmentarit entre la jeune cole pianistique franaise et madrilne, selon Ren Martin, s’applique galement la guitare. Sauf qu’aujourd’hui l’instrument ne jouit plus du tout de la mme visibilit que le piano, dplore-t-il. Du moins chez les mlomanes et dans le milieu classique institutionnel. Car s’il est vrai que la guitare peine aujourd’hui trouver le chemin de nos salles de concerts classiques, l’instrument semble n’avoir rien perdu de son pouvoir d’attraction auprs du grand public. Deux chiffres tayent cette schizophrnie: en 2011, le premier album chez Deutsche Grammophon du guitariste Milos Karadaglic s’est gliss au cinquime rang des disques classiques les plus vendus en France. Dans le mme temps, un rapport d’activit du Conservatoire national de musique de Paris tmoignait d’une relle dsaffection pour cet instrument, avec seulement 16lves tous cycles confondus sur l’anne 2009-2010, contre 79 pour le piano.

Pour Ren Martin, il est temps que cela change, et que les six cordes, encore snobes par les mlomanes purs etdurs, retrouvent leurs lettres de noblesse. Rodrigo, compositeur du clbre Concerto d’Aranjuez, tait au dbut du XXesicle ami avec Paul Dukas, rappelle Ren Martin. Et Turrina fit une partie de ses tudes Paris. J’ai donc voulu montrer qu’aujourd’hui la guitare classique rayonnait encore. Et des deux cts des Pyrnes! L’ancien batteur de rock s’est mis en quatre pour que la guitare soit une priorit absolue de la Folle Journe 2013. Sur toute la dure de la manifestation, une salle lui sera exclusivement ddie. Elle accueillera 80concerts sur quatre jours, soit un quart de la programmation.

Une œuvre vertigineuse

Croyez-moi ou non, mais ces concerts se sont remplis en trois jours, preuve qu’il y a une vraie demande du public, se rjouit-il, tout en rappelant qu’Arte retransmettra pour la premire fois de son histoire le rare Concerto andalou pour quatre guitares de Rodrigo. Une œuvre vertigineuse que peu connaissent, qui sera l’occasion de dcouvrir des virtuoses tant franais qu’espagnols. Outre Juan Manuel Canizares, star du flamenco, on y retrouve en effet le Franais Emmanuel Rossfelder. 37ans, cet lve d’Alexandre Lagoya est le principal ambassadeur, chez nous, de la guitare classique. Son rcent enregistrement du Concerto d’Aranjuez avec cts de l’Orchestre d’Auvergne fut l’un des chocs de la rentre: un jeu d’une indniable clart, une sonorit chaleureuse et charpente, et cette virtuosit qui fait souvent la fascination du public. Une version que l’on ne manquera pas de comparer celle de son confrre ibre Canizares: ce dernier refermera, dimanche soir, la Folle Journe en interprtant le clbre adagio du Concerto de Rodrigo (en direct sur Arte): une pice dont il avait dj livr une mmorable version lors du traditionnel concert d’anniversaire du Philharmonique de Berlin, sous la baguette de sir Simon Rattle, en 2011.

La Folle Journe de Nantes, du 30janvier au 3fvrier 2013.

LIRE AUSSI:

Christian Rivet rinvente la guitare classique

Milos, l’toile du Montngro

Article source: http://www.lefigaro.fr/musique/2013/01/29/03006-20130129ARTFIG00294-folle-journee-de-nantes-priorite-a-la-guitare.php

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera