Guitare version « haute couture »

Publié le mardi 12 novembre 2013 à 14H00 – Vu
18 fois

Raphaël Paquet fabrique entièrement des guitares, mais peut également en réparer ou les régler.

Raphaël Paquet fabrique entièrement des guitares, mais peut également en réparer ou les régler.

A 23 ans, Raphaël Paquet a créé son auto-entreprise spécialisée dans la lutherie. Rencontre.

Il aime les guitares, alors il a décidé d’en fabriquer. Raphaël Paquet, devenu officiellement luthier depuis mars dernier en créant son auto-entreprise, œuvre en solitaire dans son atelier, rue Sainte-Catherine. «  Je joue de la guitare depuis l’âge de 13 ans environ, raconte le jeune homme âgé de 23 ans. J’ai fait des études d’ébénisterie, mais je connaissais mieux cet instrument.  »
Pour lui, pas question de se lancer dans la menuiserie après son Bac Pro ébénisterie passé au lycée d’ameublement à Saint-Quentin. Pendant un an, il suit une spécialisation particulière : la lutherie. Auprès de Richard Baudry, artisan luthier à Estaires (Nord), il fourbit ses armes. « C’est une formation que je recommande, poursuit Raphaël Paquet. On a tout vu, les relations clients, les salons, et évidemment la fabrication. » Ses parents ont décidé de le soutenir, son papa l’aidant à créer son atelier, à se lancer. « J’espère que dans dix ans, ils seront encore plus fiers si j’ai réussi », lance-t-il.
Aujourd’hui, il y a donc une nouvelle marque de guitare, Paquet, griffée sur celles qu’il a installées en vitrine. Mais il sait que le chemin sera long.

Du sur-mesure

« Les meilleurs en vivent, mais faut faire sa place », assure-t-il. Voilà pourquoi il ne fait pas que créer des guitares, mais les répare, les règle également.
Aujourd’hui, il commence tout doucement à trouver son rythme de travail. Véritable « loup solitaire » dans son atelier, il s’approprie pleinement son métier, se concentrant pour l’instant sur les guitares électriques, plutôt que les acoustiques. « Je m’y remettrai en 2014 », annonce-t-il. A partir d’une simple planche de bois, il confectionne sur mesure l’objet tant recherché par les guitaristes passionnés. « Je les reçois en entretien et nous établissons un cahier des charges », explique-t-il. Le client choisit alors les formes, les cotes du manche, etc. A partir d’une simple planche de bois, il fait naître, à coup de ciseaux à bois, de scie, etc. un instrument sur-mesure.
« C’est comme de la haute-couture », compare-t-il. Un travail réglé comme une horloge à musique.

 

Marie GALL

Ses coordonnées : 06-36-85-27-96
raphael.paquet.lutherie @gmail.com
www.raphaelpaquet.fr


Imprimer Recommander Wikio digg

Article source: http://www.aisnenouvelle.fr/article/autre-actu/guitare-version-haute-couture

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera