guitarbites

" J’ai acheté ma première guitare à Vendôme "

Le guitariste Neo Geo Fanatic, âgé de 34 ans, a débuté l’instrument à 17 ans. Autodidacte installé à Fréteval, il enseigne désormais. Son talent a conduit les organisateurs du festival international de guitare de Vendôme à l’inviter à se produire, ce soir, à la chapelle Saint-Jacques.

Vous êtes le premier guitariste électrique invité par le festival. Comment le prenez-vous ?

« C’est un honneur et un défi. Je suis totalement autodidacte. Je n’ai jamais pris un cours de ma vie, mais je n’ai pas ménagé mes efforts pour en arriver là. J’ai acheté ma première guitare électrique à Vendôme, et appris avec les conseils d’un magazine spécialisé. Je n’ai plus jamais lâché depuis. »

 «  C’est ma botte secrète pour capter leur attention  »

Vous enseignez désormais la guitare et connaissez un certain succès. Comment cela a démarré ?

« Je ne m’y attendais pas une seconde. Tout ça a débuté avec ma chaîne You Tube. J’ai commencé à poster quelques vidéos sur Internet, «  à l’arrache  », pour m’amuser. J’en ai près de 550 en ligne, et près de 20 millions de vues. Près de 60.000 personnes y sont abonnées. J’essaie de ne pas trop y penser, c’est hallucinant ! »

Pensez-vous qu’Internet vous a aidé à vous lancer ?

« Je dois 99 % de ce qui m’arrive à mon exposition sur Internet. You Tube m’a tout donné. J’y ai pris goût. J’ai investi dans du matériel vidéo et diversifié mes vidéos. Ça m’a permis de me faire connaître.
Je fais aujourd’hui partie de l’équipe rédactionnelle du mensuel avec lequel j’ai appris la guitare. J’y teste différents matériels et écris des chroniques. Mes revenus se partagent entre mes cours, la publicité liée à ma chaîne et mon travail pour ce magazine. La consécration sera la sortie prochaine d’un album instrumental. Quelques titres sont déjà en ligne, je vais continuer dans cette voie pour l’autre moitié de l’album en préparation. »

Vous êtes aussi l’ambassadeur d’une marque de guitare. Comment cela s’est-il passé ?

« J’ai mes préférences. C’est normal, je passe plus de sept heures par jour avec une guitare sur les genoux. J’ai eu un coup de cœur pour une marque. Alors je l’ai contactée et j’ai signé avec elle. Je suis son seul représentant en France. Il faut défendre la marque, mais je n’ai pas de clause d’exclusivité. C’est important, ça me permet de tester d’autres matériels dans le cadre de mes chroniques pour le magazine. »

Vous jouez du métal, du hard rock. Qu’allez-vous proposer ce soir ?

« Je joue seul du métal, de la musique instrumentale. Mais en tant que professionnel, je me dois d’être polyvalent. Je vais essayer de prouver au public que l’électrique n’est pas fait que pour les bourrins. Il faut être attractif. Je joue sous le nez des spectateurs, c’est ma botte secrète pour les faire participer pour capter et retenir leur attention. »

musique

Vendredi au festival de guitare

Concert. Première partie : Duo Impressions, jazz et chansons françaises ; deuxième partie : Eon, quartet de guitares. A partir de 20 h 30, à la chapelle Saint-Jacques. Plein tarif, 15 € ; tarif réduit, 8 €. Billetterie faubourg Chartrain ; location 09.83.99.14.08 ; vente en ligne sur www.vendomeguitarfest.com
Masterclass pour ensemble de guitare. Avec Yann Beaujouan (initiation au jazz manouche). De 10 h à 17 h, auditorium de Monceau-Assurances, avenue des Cités-Unies d’Europe. Inscription au 09.83.99.14.08. Tarif : 25 € la journée.

Le tour du monde à Montoire

Les quelque trois cents artistes attendus à la mi-août au festival de Montoire représentent dix nations et cinq continents. La 41e édition propose un nouveau tour du monde riche en découvertes et en surprises. A compter de ce samedi, la boutique et le centre des réservations de cette nouvelle édition ouvrent leurs portes, à 10 h, Quartier Marescot.
Pour avoir le choix, il est conseillé de se faire connaître sans tarder. Plus de 4.000 places sont déjà réservées et certaines soirées déjà très demandées.

Location et informations à la Boutique, quartier Marescot, à Montoire, du lundi au samedi, de 10 h à 12 et 15 h à 18 h,
tél. 02.54.72.19.09 ;
resa.festivalmontoire@orange.fr ; www.festival-montoire.com

Article source: http://www.lanouvellerepublique.fr/Toute-zone/Loisirs/Fetes-festivals/n/Contenus/Articles/2013/07/25/J-ai-achete-ma-premiere-guitare-a-Vendome-1559144

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera