guitarbites

Jean-Jacques Goldman et sa guitare

Donner de soi n’est pas un acte banal ; nos quotidiens sont tant voués àl’égoïsme ambiant et pour certains à la peur du lendemain, que nous oublions de tourner nos regards vers ceux qui nous offrent leurs cœurs sans calcul aucun, parce que leur vie est abimée par leurs handicaps et que cela leur a ouvert les yeux sur l’essentiel.

Jean-Jacques Goldman a décidé d’offrir sa chanson « Je te donne » à la Fondation de l’Arche de Marseille  et nous offre cette vidéo émouvante que je veux vous offrir à mon tour.

Ces jeunes filles et ces jeunes hommes, dont la vie s’inscrit toute entière dans les limites qui les tiennent prisonniers de leur physique, nous offrent leurs différences comme autant de chances de nous enrichir mutuellement.

Regardez-les danser et chanter en dépit de tout ! Regardez cette joie qui s’affiche et se moque de leurs handicaps, et comme moi, j’en suis certaine, vous sentirez votre cœur chavirer d’émotion et leurs joies vous envahir.

 

 

Soudain, chaque chose reprend sa juste place et nous devenons petits devant ces dons de soi qui se moquent de nos soucis quotidiens.

Grâce à eux, nous pouvons redécouvrir la valeur de cette vie qui nous est confiée et relativiser les conflits et autres ressentiments qui nous éloignent les uns des autres.

Lorsque j’étais étudiante, et durant cinq années, j’ai travaillé dans un hôpital psychiatrique ;  aujourd’hui encore, je peux dire que j’ai reçu de ces nombreux malades que j’ai accompagnés un cadeau d’une valeur inestimable. Je retrouve cela dans cette vidéo de l’Arche de Marseille.

© Rachel Franco

Article source: http://blogs.mediapart.fr/blog/lucas-martin/050413/jean-jacques-goldman-et-sa-guitare

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera