guitarbites

Jeff Stinco de Simple Plan fait don de sa guitare

Jeff Stinco, du groupe montréalais Simple Plan, a offert tout un cadeau mardi à l’École de musique de l’Université de Sherbrooke. Le guitariste qui joue aux quatre coins de la planète a fait don de sa propre guitare à l’institution.

Non, le guitariste de Simple Plan n’a jamais étudié à l’Université de Sherbrooke. Il ne vient pas, non plus, de ce coin de pays. Ce diplômé du Conservatoire de musique de Montréal a tout gentiment accepté la proposition d’un ami qui est chargé de cours à l’École de musique de l’UdeS. Cet ami, c’est Jean-François Desrosby.

«Jeff m’a dit qu’il voulait vendre sa guitare, mais il ne voulait pas qu’elle se retrouve entre les mains d’un collectionneur ou d’un musée. Il voulait la vendre à un étudiant en musique qui en avait vraiment besoin. Deux jours après notre rencontre, je l’ai contacté pour lui proposer de donner sa guitare à des étudiants de Sherbrooke, qui n’ont pas la chance d’avoir une guitare de qualité pour jouer, ce qui les limite dans leur développement», a raconté M. Desrosby.

Le populaire guitariste n’a pas hésité à accepter la proposition. «J’ai fait mon audition au Conservatoire avec une guitare de 100 $! Je me rappelle que, par la suite, mon professeur m’a offert d’aller voir dans la réserve du Conservatoire pour me trouver une nouvelle guitare. Elles étaient horribles! De vraies antiquités! de raconter Jeff Stinco. Finalement, j’ai été chanceux, puisque ma famille s’est mise ensemble pour m’acheter une guitare du luthier Jean Rompré. À l’époque, c’était encore accessible, mais Jean est devenu un très grand luthier, très en demande!»

D’un étudiant à l’autre

Par son geste, Jeff Stinco aidera de nombreux étudiants à se développer en tant que musicien. «Je pense qu’un instrument prend un peu l’âme du musicien qui l’a joué. J’ai joué avec cet instrument pendant une dizaine d’années; dans la rue, dans des concerts classiques et des concerts baroques. C’est la guitare sur laquelle j’ai le plus joué dans ma vie. C’est dur de la laisser aller, mais je sais qu’elle se trouve entre bonnes mains», a souligné l’artiste, précisant du même coup que sa guitare sèche n’a pas voyagé à travers le monde avec Simple Plan.

Pour les trois prochaines années, c’est l’étudiant Étienne Déziel qui bénéficiera de cet instrument. «Je suis très reconnaissant de pouvoir jouer avec une guitare d’un artiste reconnu mondialement! C’est beau de permettre à des étudiants comme moi, qui n’ont pas les moyens financiers, d’accéder à de bons instruments. C’est un geste que je n’oublierai pas!»

Article source: http://fr.canoe.ca/divertissement/musique/nouvelles/2013/10/01/21164476-qmi.html

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera