guitarbites

Jouer de la guitare, moyen très efficace pour… séduire !

Une étude scientifique démontre que la musique peut jouer un grand rôle dans la séduction. Un chercheur breton a mené une enquête très sérieuse auprès de 300 femmes.

La méthode « Francis Cabrel » semble la bonne pour séduire… © YouTube

Ce chercheur, Nicolas Guéguen, a mis au point une expérience dans
la rue : un beau jeune homme a pour mission d’aborder toutes les jeunes femmes
qu’il rencontre. Il doit leur demander leur numéro de téléphone, et leur
proposer d’aller ensuite boire un verre. Il se présente de trois manières
différentes : dans le premier cas, il porte un étui à guitare ; dans le
deuxième cas, il porte un sac de sport ; dans le troisième cas, il ne porte
aucun accessoire.

Sur le site de Ouest France,
la journaliste Christelle Guibert livre les résultats : quand le jeune homme
porte un étui à guitare, 31% des femmes lui donnent leur numéro de téléphone.
Dans les deux autres cas, ça marche beaucoup moins bien : quand le garçon est
sans accessoire, elles sont 14% à laisser leurs coordonnées ; quand il porte un
sac de sport, elles ne sont que 9%. La guitare est donc un gros avantage, et le
sac de sport, un inconvénient.

Nous avons contacté le
chercheur qui a réalisé cette enquête. Nicolas Gueguen enseigne les sciences du
comportement, à l’université de Bretagne-sud. Il nous a fait découvrir une
autre étude, réalisée sur Facebook, en Israël cette fois. Sur Facebook, quand
un jeune homme apparaît sur son profil avec une guitare à la main, il a trois
fois plus de chance d’entrer en contact avec une femme. La musique favorise la
séduction.

Reste à savoir quelle
musique.
Nicolas Guéguen a également travaillé sur ce point. Il y a trois ans,
avec deux collègues, il a fait écouter à des femmes deux chansons différentes :
une chanson considérée comme « neutre » (« L’heure du thé« , de
Vincent Delerm) et et une chanson d’amour (« Je l’aime à mourir« , de
Francis Cabrel).

Le chercheur a fait écouter
ces chansons à 183 femmes qui n’était pas prévenues à l’avance. Encore une
fois, il les met en présence d’un beau jeune homme. Lorsque elles ont entendu
la chanson de Cabrel, elles sont 52% à laisser leur numéro de téléphone.
Lorsqu’elles ont écouté Vincent Delerm, elles sont moins nombreuses: environ
28% acceptent de donner leurs coordonnées au jeune homme. La chanson d’amour a
donc un effet immédiat.

Ces
enquêtes ouvrent la voie à d’autres études : que se passe-t-il, par exemple,
quand les hommes écoutent de la musique ? Y sont-ils aussi sensibles que les
femmes ? Les chercheurs ont du pain sur la planche…

Article source: http://www.franceinfo.fr/decryptage/l-histoire-du-jour/l-histoire-du-jour-aod-988063-2013-05-15

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera