Journée dédiée à la guitare à Florac

Juan de Lerida est avant tout un artiste de scène.

Samedi, la cité cévenole accueille les Internationales de la guitare et Juan de Lerida

Pour la deuxième année consécutive, les Internationales de la guitare s’invitent à Florac ! Toute la journée, les diverses animations, toutes gratuites, ont à cœur de mettre en avant un instrument en particulier et la musique en général. Chaque année depuis dix-huit ans, le public est au rendez-vous de ce festival qui se déploie dans toute la région.

Au programme : au studio de danse de la Genette verte, de 15 h à 18 h, stage de flamenco organisé en partenariat avec Ballet Bross’. La chorégraphe Julie Sapy vous initiera aux techniques de cette danse typique espagnole. Un premier stage avait été proposé le 21 septembre, suivi en soirée de la projection du film Flamenco, flamenco de Carlos Saura par la 4e Dimension.


À 16 h, concert des élèves de l’EDML autour de la chanson française et sud-américaine à la cave du 25. À 17 heures, session flamenco proposée par l’association Hardi les arts sur le parvis de la Genette verte. Musiciens amateurs et confirmés sont invités à venir se rencontrer et à s’essayer à ce genre musical.

Toute la journée à la bibliothèque Roger-Cibien, découvrez une sélection d’ouvrages sur le monde de la guitare et du flamenco ainsi que l’exposition de dessins des élèves de l’école Suzette-Agulhon.

À 19 h, le public est invité à se retrouver autour d’un verre de sangria pour assister à la démonstration de flamenco présentée par les stagiaires.

Nuevo flamenco

Cet apéritif précédera Noche en blanco de Juan de Lerida, guitariste emblématique du nuevo flamenco. S’inspirant tantôt d’un patrimoine ancestral, tantôt de sonorités modernes aux accents jazz, il a su défier les cadres du flamenco traditionnel pour créer une musique libre et sincère où l’esprit de transgression s’allie à la fierté gitane. Ce musicien n’aurait pas dû naître en France, mais comme l’ont fait des milliers de migrants, sa famille a dû fuir l’Espagne sous la dictature franquiste. Sa musique est celle des racines, de l’exil et du déracinement, à la recherche d’une Andalousie racontée par les aînés.

Inscriptions pour le stage au 04 66 45 23 60 ; renseignements pour la session Hardi les arts au 06 81 93 97 85.

Réservations pour le concert au 04 66 45 23 60. Tarifs : 15 €, réduit 13 €.

Article source: http://www.midilibre.fr/2013/10/10/journee-dediee-a-la-guitare-a-florac,768368.php

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.