La guitare électrique trouve son public

Ses reprises électriques des standards de Nino Ferrer ou d’Édith Piaf en ont surpris plus d’un. A l’applaudimètre, Neo Geo Fanatic semble avoir remporté son pari. Installé à Fréteval, le professeur autodidacte âgé de 34 ans était le premier guitariste électrique à se produire dans le cadre du festival international de Vendôme, jeudi soir, à la chapelle Saint-Jacques. Une prestation qui tranchait avec celles des têtes d’affiche habituelles de ce rendez-vous estivale, tourné vers la guitare acoustique.

Cette invitation était aussi un pari pour les organisateurs. La guitare électrique allait-elle trouver son public ? Les spectateurs ont répondu par l’affirmative. Beaucoup connaissaient Neo Geo Fanatic, pour ses vidéos mises en ligne sur Internet, ou ses cours dispensés dans le Vendômois. D’autres se sont laissés tenter par cette affiche et ont découvert ses reprises de Deep Purple, Carlos Santana ou Metallica. Au final, des réactions positives à la sortie de la chapelle, et un certain étonnement devant la technique du guitariste. Les organisateurs, surpris de découvrir de nouvelles têtes lors de ce concert, devraient renouveler l’expérience électrique dès l’année prochaine.

Article source: http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Loisirs/Fetes-festivals/n/Contenus/Articles/2013/07/27/La-guitare-electrique-trouve-son-public-1561407

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera