guitarbites

Le héros de la guitare slide Bob Brozman est mort à 59 ans

« J’ai pas le flouze mais j’ai le blues. » Cette punchline du virtuose Bob Brozman date de son passage au Printemps de Bourges le 20 avril 1996. 17 ans plus tard presque jour pour jour, il nous a quitté à l’âge de 59 ans. Une surprise qui reste en travers de la gorge.

D’abord étudiant en musique et ethnomusicologie à l’université de Washington, à Seattle, Bob est devenu au fil des ans un monstre de la guitare, de la guitare slide mais aussi du ukulélé. Il a parcouru le globe avec ses instruments et mis d’accord tout le monde sur scène.

« Bob était un show-man sans pareil… Un colporteur de sons, écrit Aël le Lutheron sur Ukulele.fr. [Il] est et restera l’homme qui aura permis à bon nombre d’entre nous de découvrir le monde merveilleux et fascinant des instruments à résonateur. »

Durant les 32 ans qu’a duré sa carrière, le même pas sexagénaire a sorti une trentaine de disques, de Blue Hula Stomp en 1981 à Fire In The Mind en 2012. Son dernier concert en France remonte au 22 novembre 2011 à La Chapelle-Saint-Aubin, dans la Sarthe. Il devait se produire au festival Ukulélé Boudoir à Paris samedi 11 mai.

« Bob était de toute façon toujours un peu avec nous dès que nous mettions nos onglets ou que nous prenions nos steel bar, renchérit Aël. Donc Bob sera toujours là, toujours dans un coin de nos têtes. On n’oublie jamais le passage d’un roi… surtout d’un roi de la slide guitar, d’un king de la triplate et d’un master de l’ukulele. »

Le virtuose était notre invité dans le numéro 56 de Guitare Live en décembre 2009. Nous l’avions interviewé, il nous avait donné une masterclass.

Bob Brozman interprète son titre « Highway 49 Blues »

Article source: http://www.guitariste.com/articles/le-heros-de-la-guitare-slide-bob-brozman-est-mort-a-59-ans,3040,1.html

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera