guitarbites

" On nous a apporté une guitare "

Les temps changent, les comportements aussi. « A une époque, on nous ramenait des bijoux ou des montres, c’est fini. Les gens qui les trouvent doivent les garder ou les revendre », constate Katia Dewaelle-Tixier, directrice des services à la population. Il reste toutefois des honnêtes gens : « Un monsieur nous a apporté un portefeuille avec une belle somme d’argent ».

Dans la plupart des grandes villes, la police se charge des objets trouvés. A Châteauroux, la tradition est historique : « Ce sont Renée et Cécile, à l’accueil de la mairie, qui s’occupent du service ».

Une dizaine de téléphones par mois

Cette année, pas de dentier comme ce fut déjà le cas « mais 164 cartes diverses, passeports, cartes d’identité, cartes bleues ou cartes Vitale, annonce Didier Fleuret, maire adjoint. On recherche l’adresse des propriétaires ou on les renvoie à l’établissement bancaire ».
Le grand classique ? « Les trousseaux de clés, 250 environ par an. C’est curieux, les propriétaires viennent rarement les réclamer, explique Katia Dewaelle-Tixier. On nous apporte autant de paires de lunettes, de soleil ou de vue, et je ne vous parle pas du nombre de sacs de sports, de cartables, de bonnets, d’écharpes, souvent oubliés dans les bus du réseau de l’Agglo. »
Même chose pour les téléphones portables, oubliés sur une terrasse, dans un magasin. La directrice confirme : « Nous en avons une dizaine par mois et quand ils ne sont pas bloqués, ils sonnent dans la mairie ce qui permet de trouver le propriétaire ». Rassurant : « 30 à 40 % des portables sont récupérés ».
Dans le chapitre insolite, certaines trouvailles laissent perplexe : « Nous avons une guitare avec son étui depuis six mois. Personne ne vient, s’étonne Katia Dewaelle-Tixier. Et même un fauteuil roulant trouvé en centre-ville. Peut-être un oubli par un professionnel de la santé et nous avons aussi une perceuse Black et Decker, dans son emballage d’origine ». Que deviennent tous ses objets ? « Ils sont donnés aux Domaines au bout de quelques années et le produit de la vente revient à l’État. »

Ouvert du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h. Tél. 02.54.08.33.00.

Article source: http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2013/08/01/On-nous-a-apporte-une-guitare-1565763

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera