guitarbites

« On se réveille avec une guitare et on s’endort sur un piano »

Alors que les Duels de The Voice commencent ce soir sur la Une, nous avons rencontré Renato, finaliste de la saison 1. Pour la 1re fois depuis la fin de l’émission, il revient sur cette expérience et se livre en toute intimité. L’homme a mûri, c’est certain. Derrière l’image du chanteur boute-en-train, on se surprend à découvrir un côté plus mélancolique. C’est n’est plus le chanteur, mais Renato Bennardo qui parle alors. Partageant avec timidité son amour pour sa famille et pour ses racines siciliennes. Évoquant son parcours. Lui qui, avant d’être sous le feu des projecteurs, était ouvrier sur des chantiers.

Sony, c’est fini !

Dans une interview-confidences, Renato nous parle de ses doutes, et surtout de ses choix. Comme celui de quitter la maison de disque Sony et de se lancer en autoproduction. Depuis sa sortie du télé-crochet, une année s’est écoulée. Du temps mis à profit pour composer et aussi se retrouver. Définir son style, se donner une identité musicale reconnaissable et se construire un univers. Il s’est entouré de nouveaux musiciens, comme le guitariste de Machiavel. Perfectionniste, il a remis l’ouvrage sur le métier. Retournant en studio pour enregistrer et réenregistrer encore. Avec finalement la sortie de son nouveau single, intitulé «Pêcheur de rêves ». Un titre qui lui ressemble et qui évoque le lâcher prise. Renato est né et a pris le temps d’oser rêver. Il nous invite maintenant à partager ses rêves avec lui.

Article source: http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20130305_00277198

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera