guitarbites

Pause Guitare prend son envol

L'équipe d'Arpèges et Trémolos est motivée pour ce 17e festival Pause Guitare./Photo DDM, Emilie Cayre.

L’équipe d’Arpèges et Trémolos est motivée pour ce 17e festival Pause Guitare./Photo DDM, Emilie Cayre.


L’association Arpèges et Trémolos prépare activement la 17e édition du festival Pause Guitare qui se déroulera sur cinq scènes. Jeudi au Scénith d’Albi, les rappeurs de Sexion d’Assaut inaugureront six jours de concerts où se produiront Iggy Pop, Raphael,Mika… Patrick Bruel clôturera le bal, le9 juillet.

Les notes du 17e festival Pause Guitare vont-elles être plus ensoleillées que celles de la Fête de la musique à Albi ? L’association Arpèges et Trémolos veut le croire. Elle compte lancer sur le bon tempo les vacances d’été en proposant au public albigeois, tarnais et français six jours de musique rock, folk, électro ou encore française sur cinq scènes différentes. Le Scénith, habituelle salle de concert, qui sera dédiée au rap avec en ouverture du festival jeudi, le groupe Sexion d’Assaut. Le théâtre municipal, qui sera le temple de la chanson française avec les venues d’Yves Jamait ou encore d’Oxmo Puccino vendredi et dimanche. L’Athanor, qui sera le repère du jeune public de samedi à mardi, la scène découverte, antichambre de la grande scène sur la base de loisirs de Pratgraussals, où se produiront les talents de demain. Et puis il y aura Iggy Pop and The Stooges, Pete Doherty, Mika, Patrick Bruel, Martin Solveig, Raphael, Benjamin Biolay, Tété, les Cowboys Fringants, Crosby Stills and Nash… Les têtes d’affiches.

500 bénévoles

Alain Navarro, l’assure. Le boss du festival et son équipe de 500 bénévoles ont tout mis en œuvre pour que les artistes et le public se sentent comme chez eux. Sur la base de loisirs de Pratgraussals, qui sera le lieu phare de la manifestation, il explique les nouveautés de cette édition 2 013. «Nous aurons une scène plus grande que l’an dernier, pour que les quatre artistes qui jouent chaque soir aient plus de confort. Nous allons installer davantage de tables et de chaises pour que le public puisse se restaurer et se reposer sur place». L’objectif étant toujours pour le directeur artistique de faire asseoir les Albigeois dans l’herbe fraîche de Pratgraussals en chantonnant les mélodies des Tété, Bruel et autres Biolay. Un village d’artisans et une scène découverte sont également programmés à l’entrée du site, pour une ambiance guinguette. Le coin billetterie sera quant à lui plus proche des 4 000 places de parkings.

La circulation améliorée

Les difficultés de stationnement et les bouchons de 2012 seront vite oubliés, puisque l’organisation s’est attaché les services de l’association rallye du Tarn qui «sera présente dès le vendredi (Le festival ne débute que samedi à Pratgraussals, N.D.L.R) pour tracer les lignes blanches». La police nationale et municipale sera aussi présente pour fluidifier le trafic. Quant à la voiture, elle n’est plus indispensable. Les navettes sont une autre nouveauté du 17e Pause Guitare.«Le conseil général met à disposition des bus qui partiront d’une trentaine de villes du département samedi, dimanche, lundi et mardi (Carmaux-Albi ; Saint-Sulpice-Lisle-sur-Tarn-Rabastens-Gaillac-Albi ; Castres-Réalmont-Albi ; Lavaur-Graulhet-Albi et l’aire de covoiturage de Saint-Sulpice-Albi, de 17 heures à 1 h 30 N.D.L.R) pour un tarif de 4 € l’aller-retour», explique Tristan Lévêque, l’attaché de presse du festival. Des dessertes intra-muros au tarif de 1 € seront également disponibles. L’accès au site se fera par la station d’épuration, la rue de la Mothe sera quant à elle ouverte aux piétons et riverains.

De 150 à plus de 20 000 spectateurs en 16 ans

Ils seront sans doute moins nombreux à venir à pied du pont vieux après la disparition de l’historique scène de la cathédrale Sainte-Cécile et ses annexes gratuites, places du château et de la pile. Il faut dire que les gradins étaient peu confortables. Les amateurs de sièges pourront toujours se retrouver au théâtre municipal, où la programmation est de qualité : une victoire de la musique s’il vous plaît. Ou en cas de forte chaleur, apprécier la fraîcheur de la salle du Gymanse à l’Athanor qui réserve beaucoup de surprises. Ce qui est sûr, c’est que Sainte-Cécile ou pas Sainte-Cécile, le public sera au rendez-vous. Le cap des 20 000 places a été franchi. Rappelez-vous, le 25 juillet 1997, 150 spectateurs avaient assisté à la 1re édition de Pause Guitare à Monestiés ! Depuis, le petit festival a bien grandi avec son équipe, son public et ses artistes.

Programme du festival et réservations sur www.pauseguitare.net ou au 05 63 60 55 90. Pause Guitare du 4 au 9 juillet 2013 à Albi.

Article source: http://www.ladepeche.fr/article/2013/07/01/1662478-pause-guitare-prend-son-envol.html

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera