guitarbites

Ruffec: clown et tango avec «Guitare Amoroso»

Une guitare? Oui, oui, il y a une guitare. Et même deux. C’est d’ailleurs le fond de l’histoire.» Priscille Eysman est à l’administration générale de la compagnie Choc Trio. Elle est aussi à la mise en scène. Et «Guitare Amoroso», le spectacle que la compagnie va donner deux fois à La Canopée de Ruffec (1), elle le connaît par coeur. Elle en parle avec une passion évidente. «C’est un spectacle clownesque et musical à la fois, sans paroles, le sixième que la compagnie a créé depuis son installation à Lusignan en 1996.»

Lusignan, dans la Vienne, c’est un choix délibéré pour ne pas laisser la culture uniquement à la ville.« »Guitare Amoroso », décrit Priscille Eysman, c’est l’histoire de Monsieur Maurice, un clown saxophoniste et guitariste qui revient de faire une tournée en Argentine. Il rentre de Buenos Aires et il est tout content de retrouver sa maison, ses habitudes et surtout sa vieille guitare classique. Sauf que là, il croise une guitare électrique et ça va tout changer dans sa vie. Lui qui refusait l’électricité jusque là va se retrouver en pleine contradiction.»

Monsieur Maurice, c’est Claude Cordier dans le civil. Avec lui sur scène, trois musiciens: Thomas Princet, au saxophone ténor et au bandonéon, Alain Moreau au saxo alto et au bandonéon, et Gilles Bordonneau, au saxo baryton. «Auxquels s’ajoute Monsieur Maurice, qui non seulement joue de la guitare, mais aussi du saxo.soprano.»

Les bonnes notes de Gardel et Piazzolla

Bandonéon? Buenos Aires? Ça sent le tango, cette histoire. «Effectivement, sourit Priscille Eysman, c’est même le fil conducteur de l’histoire, avec cette originalité musicale de faire jouer quatre saxos sur des partitions de Carlos Gardel ou d’Astor Piazzolla. Et ça fonctionne plutôt bien. On retrouve tout le côté sensuel de cette danse.»

«Guitare Amoroso», ce n’est ni du cirque, ni du théâtre. Du visuel, beaucoup de sensibilité, de l’émotion, comme si Charlie Chaplin ou Buster Keaton étaient sur scène. «Du tout public, aussi bien pour les tout-petits que pour les plus grands. Chacun y piochera ce qu’il veut.»

Avec un plus qui devrait bien plaire au public: à la fin du spectacle, la troupe proposera une «milonga», un mini bal avec démonstration de tango par deux spécialistes – Carolina et Ludovico, de Poitiers – le public étant invité à venir sur scène pour danser. «Ça va durer une demi-heure et ça finira bien la soirée», glisse Priscille Eysman.

(1) «Guitare Amoroso», par la compagnie Choc Trio à La Canopée, Ruffec. Spectacle scolaire aujourd’hui à 14h et spectacle pour tous samedi à 20h30. Renseignements au 05 45 31 32 82.

Article source: http://www.charentelibre.fr/2013/03/08/ruffec-clown-et-tango-avec-guitare-amoroso,1142993.php

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera