guitarbites

[Scène Ouverte] Some Better Days – Make yourself at home

J’ai cru comprendre que vous vous connaissez tous les deux depuis longtemps, mais que la rencontre musicale ne pouvait, en quelque sorte, pas se faire avant… Racontez-nous la genèse ?
On a fait un bout d’études ensemble. A l’époque, on savait tous les deux qu’on jouait de la guitare, mais, comme nos univers musicaux étaient différents, on n’a pas eu l’idée de jouer ensemble. Et on s’est revus lors d’une fête de la musique, dix ans plus tard en juin 2011. On a passé du temps ensemble et, forcément, les guitares acoustiques sont venues agrémenter nos échanges… Aujourd’hui, on sait qu’il y a douze ans, ça n’aurait sans doute pas collé. Mais ce gros mot génial, la maturité, a sans doute fait que là, c’était le bon moment.

Le mieux, c’est de l’écouter, on est tous d’accord, mais avec quels mots définiriez-vous votre musique ? Quelles sont vos influences ?
Quelque chose de brut, soigné qui, on l’espère, touche au cœur. Quand le style est aussi dépouillé, que vous n’avez que deux guitares et deux voix pour faire sonner une chanson, vous avez intérêt à ce qu’elle soit bonne, que la mélodie soit la meilleure possible.
Nos influences sont vraiment très variées. Etant donné que nous nous retrouvons avec nos guitares acoustiques et nos deux voix, forcément, des groupes comme les Kings of Convenience ou ce que fait Eddie Vedder en solo viennent en tête. On pourrait peut-être aussi citer Simon and Garfunkel, les Beatles, les Stones… Tout en sachant qu’on écoute du metal, du blues, beaucoup de rock et que nous ne sommes jamais mis dans la position de savoir comme qui nous voulions sonner.

Qui fait quoi ? Comment s’organise votre travail ?

Il n’y a pas de rôle défini. Chacun peut amener une chanson, peut trouver la suite d’accord, une ligne mélodique, écrire un texte. Il n’y a pas de manière de faire. Il y a juste une collaboration.

Où et dans quelles conditions a été enregistré l’EP ; avec qui ?
On l’a enregistré en une semaine au studio AKATIM, à Lille. Timothée Zéphir, qui nous produit et à qui appartient le studio, était aux manettes. L’idée était de jouer ensemble. Donc toutes les parties guitare, à part une ou deux additionnelles, ont été enregistrées alors qu’on était dans la même pièce. C’était très important au niveau de la dynamique que nous voulions donner à cet EP.

Côté guitares, amplis, effets, quel matériel a été utilisé
Une Washburn et une Taylor , le tout branché en DI, avec des micros d’ambiance. Le luthier Patrick Robert nous a aussi fait le privilège de nous prêter l’un de ses modèles. On l’entend sur No One Else et elle donne vraiment une belle profondeur à la chanson.

Quels sont les actus et projets ?
Le studio cet été. On y passe tout début août pour l’enregistrement d’un single plus « électrique ». Et puis les concerts, encore et toujours. On en a fait une bonne vingtaine cette année, et on veut plus que jamais continuer à en faire.


De qui, de quoi auriez-vous besoin pour le bon développement du groupe ? Je sais, et pour cause (!) que Delphine s’occupe de votre promo.

Sans doute d’un tourneur. A terme, ce sera indispensable afin qu’on puisse avoir accès à un réseau de salle de concerts. Sinon, il faut qu’on continue à bosser comme on le fait depuis le début. On ne récolte que ce qu’on sème, après tout.

Pas de question, la voie est libre pour dire ce que vous voulez, profitez !
On veut surtout remercier Tim et Delphine pour croire en nous sans doute plus que nous ne croyions en nous-même. Et évidemment les gens qui sont venus nous voir, qui nous suivent. C’est débile à dire, mais sans vous, on n’est rien. Donc continuez et on peut vous promettre qu’on se mettra toujours en huit pour vous surprendre !

Dates de concerts (après le 15 août) :
27 septembre au Biplan à Lille (59)
16 novembre au théâtre Le Poche à Béthune (62)

Site du groupe :
www.somebetterdays.fr
Page Facebook de la marque :
http://www.facebook.com/somebetterdays.fanpage?fref=ts

Cette rubrique est aussi la vôtre, alors n’hésitez pas à envoyer vos productions pour être interviewé par Maritta Music Coach à contact[a]marittamusic-coach.fr (remplacez le [a] par @).
Interview proposée par Maritta Music Coach
www.marittamusic-coach.fr

Article source: http://www.guitariste.com/interviews/scene-ouverte-some-better-days,3154,1.html

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera