Voyage autour de la guitare jeudi

La soirée qui est proposée jeudi par le Comité d’animation musicale d’Aire (Cama) est tout à fait originale car empruntant à la fois à l’art du théâtre et à celui de la musique. Dans ce tour du monde en neuf guitares, les comédiens du Théâtre du Versant et les musiciens de l’Orchestre régional de Bayonne Côte basque visent à faire découvrir la genèse d’un instrument populaire, la guitare, et la variété des styles musicaux qu’elle a permis d’aborder.

L’argument du récit – écrit par l’académicien Érick Orsenna en 1996 – prend en compte la querelle musicale qui opposa, au début du XIXe siècle, Nicolo Paganini, persuadé de la supériorité du violon, et Nicolo Legnani, adepte de la primauté de la guitare qu’il jouait aussi en virtuose.

Musiciens et comédiens

Le voyage imaginé par Érick Orsenna et servi par les comédiens et musiciens amène le spectateur de l’Égypte ancienne à la musique de la Renaissance, des Andes à la Cour de Versailles, du blues aux chansons paysannes cubaines en passant par le jazz manouche. Côté musiciens, ils sont trois à illustrer ces domaines très variés que permet d’aborder la guitare. Céline et Francis Goudard sont des spécialistes de l’instrument.

Lui l’enseigne depuis plus de vingt-cinq ans au Conservatoire Maurice-Ravel et a déjà édité une compilation des duos de guitares du XXe siècle. Il se produit en soliste dans de nombreux festivals. Le parcours de Roger Atikpo, qui joue de la kora, est plus atypique : Africain, il est à la fois conteur et instrumentiste car les 21 cordes de la kora de l’Ouest du continent noir accompagnent souvent les propos des griots.

Du côté des comédiens, le Théâtre du Versant porte une double signature particulière : d’une part, cette troupe basque excelle dans une scénographie où les accessoires et éléments de décor sont réduits à l’essentiel guidant le spectateur vers l’essence même du propos.

D’autre part, elle possède un répertoire fortement métissé provenant d’un travail régulier de coproductions et de compagnonnage avec des artistes du sud. D’abord avec l’Afrique et une équipe artistique de Bamako, mais aussi avec l’Amérique latine, les Caraïbes et plus largement l’ensemble de la francophonie. On leur doit la création du colloque international de Biarritz « Chantier sud nord » autour de la diversité culturelle.

Charles Latterrade

Jeudi, au Centre d’animation à 20 h 30. Tarif : 15, 12 et 8 euros.

Article source: http://www.sudouest.fr/2013/11/25/voyage-autour-de-la-guitare-jeudi-1239078-3269.php

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera