Guitare : quand le folk rencontre le classique

Dans le cadre des actions culturelles concertées en milieu rural, la confrérie du Raisin d’or organise un concert en l’église de Sigoulès, dimanche 16 juin à 17 heures.

Deux guitaristes lot-et-garonnais, de renommée internationale, Benoît Albert et Christian Laborde, ont décidé, depuis quelques années, d’allier leurs cordes folk et classiques, pour voyager entre blues, ballades, arrangements et compositions originales.

« Deux guitares, de préférence… » est le titre de leur prestation. Ce duo à l’humour décapant est un véritable laboratoire où fusionnent le picking, le classique, la pop-music, la world-music et tout ce qui leur tombe dans les oreilles. Une expérience pleine d’énergie, de bonne humeur et de surprises musicales ; un dialogue entre les cordes « nylon » de Benoît Albert et « métal » de Christian Laborde.

Le premier est diplômé du Conservatoire national de région de Bordeaux (cinq premiers prix) et du Conservatoire national supérieur de Paris (deux premiers prix en guitare et musique de chambre). Il a déjà de nombreux concerts nationaux et internationaux à son actif (festival d’Astaffort, Caracas au Venezuela, la Malaisie et les États-Unis).

Christian Laborde a suivi des études de guitare classique au Conservatoire national de Toulouse. Il se produit sur de nombreuses scènes, dont le Printemps de Bourges, et a fait des tournées en Italie, Turquie et aux États-Unis.

Pour assister à ce concert, il est souhaitable de réserver ses places aux 05 53 17 81 87, 05 53 58 80 73. Prix des places : 10 euros. Un vin d’honneur, offert par la municipalité, sera servi après le concert.

Be the first to comment