Légende du blues, le guitariste Johnny Winter meurt en tournée

Le guitariste et chanteur de blues américain Johnny Winter est décédé mercredi à Zurich (Suisse), selon une annonce faite sur sa page Facebook officielle. Légende du festival de Woodstock, ce musicien albinos au corps couvert de tatouages maintenait la flamme du blues texan avec sa voix éraillée et son style de guitare furieux.


«L’icône du blues du Texas Johnny Winter est à 70 ans. Il est décédé le 16 juillet dans sa chambre d’ à Zurich. Sa femme, sa famille et les membres de son groupe sont bouleversés par la perte d’un être aimé et d’un des plus grands guitaristes du monde», indique un court communiqué. «Un communiqué officiel plus détaillé sera publié au moment approprié», poursuit le texte.

Actuellement en tournée, Johnny  Winter s’était produit tout récemment en France, au Cahors Blues Festival où il était de passage le 14 juillet. Il devait démarrer une tournée américaine au mois d’août et publier le 2 septembre un nouvel album «Step Back», avec de prestigieux invités comme Ben Harper, Eric Clapton ou encore Dr John.

VIDEO.JOHNNY WINTER – «Jumpin’ Jack Flash» (1974)

VIDEO.JOHNNY WINTER – «It’s all over now» (1983)

VIDEO.JOHNNY WINTER – «Good Morning Little Schoolgirl» (Nov. 2010)

VIDEO.JOHNNY WINTER – «Dust my Broom» (2012)


Be the first to comment