Rhythm Zone – Un Guitar Hero sans saveur…

Rhythm Zone est un jeu de rythme sur PC qui s’inspire grandement de Guitar Hero et Rock Band, c’est à dire, appuyer sur les bonnes touches colorées au bon moment en suivant le rythme de la chanson, à la différence près que dans le jeu de Sonic Boom Games, la bande-son, c’est toute votre bibliothèque musicale!

Et hop, un peu de Symphonic Metal pour bien commencer le jeu, Add Epica Unleashed. Après une assez courte analyse de la musique, je me lance, ah, choix de la difficulté, soyons fous, je prends « Hard » (Le jeu est en anglais). On a le droit à une très rapide explication des commandes du jeu, et là, première surprise, seulement 4 frettes… Autant dire que la déception est grande, et que la difficulté du jeu en prend un coup, surtout quand on est habitué à jouer à Guitar Hero Co. La chanson défile, avec un timer bien sympa en haut de l’écran, et on reproduit les notes montrés à l’écran sans grande difficulté, puisque oui, dans Rhythm Zone, on ne peut pas non plus « gratter » les notes, on se contente d’appuyer sur les touches qui correspondent au couleur. J’avouerai avoir choisi le métal justement pour voir les prouesses d’analyse de ce jeu. Et c’est tantôt décevant, tantôt très bien. Lors des phases instrumentales (comme un solo de guitare, de batterie, ou autre solo), on a le droit à de très bon passages, fidèle à ce qu’on entend, en revanche, quand tout les instruments jouent en même temps, le jeu fait n’importe quoi, on joue durant 5-6 sec de la guitare, puis on passe à de la batterie, sans trop comprendre pourquoi, ensuite, on a le droit à la basse, et, le comble, on se retrouve parfois à jouer la voix du chanteur… Etonnant, non? Ou alors, tout comme dans Audiosurf ou Beat Hazard, la piste commence à s’affoler dans des moments qui sont pourtant très calme, et à se calmer quand ça en jette… Une déception sur ce point, surtout pour les amateurs de Rock/Métal…
Je décide donc de changer de registre musical, je choisis donc Yiruma, Kiss The Rain (Célèbre pianiste coréen). Analyse de la musique un poil plus longue, je prend en expert, étant donné que la difficulté Hard se révèle tout de même assez simple. Et là, on se rend compte que l’analyse de piste peut faire des prouesses, la moindre note est à refaire, et ce, très fidèlement, et on prend un grand plaisir à faire la musique, c’est donc une analyse en demi-teinte, qui peut être très bonne lors de musiques ou passages mono instrumental, ou alors assez confuse et infidèle lors de passage où tout se mêle. On notera que pour que la piste soit fidèle à la musique, il faut jouer au minimum en hard, sinon, on se retrouve avec une musique très fantaisiste à jouer, les notes étant placés ça et là, sans suivre le rythme de la musique…

Graphiquement parlant, c’est un jeu de rythme, on ne peut donc trop s’y attarder, on constate, au premier coup d’oeil, que les développeurs n’ont pas cherché à innover, puisque la forme et la couleur des notes ressemble à s’y méprendre à un Guitar Hero… Concernant le fond, ici, pas de salle de concert, et c’est tant mieux, vu que le jeu n’a pas l’air capable de faire la différence entre une guitare et une voix de chanteur. On trouve en revanche des fonds qui retranscrivent assez bien le rythme de la musique, têtes de mort, flash en tout genre lors des passages « thrash », météorite qui déboule lors des passages où les notes s’enchaînent à un rythme alarmant, ou alors, un fond noir, avec quelque petite lumière par-ci par-là lors de passages calme, bien que par moment, il y a quelque incohérence entre le rythme de la musique et le fond choisi. Je précise également qu’il y a d’autres fonds (très réussi) disponible en DLC, payant, bien malheureusement, pour 0,99€, vous aurez le droit à un nouveau fond.

Concernant la bande-son et la durée de vie, c’est ici le point fort, comme dans tout bon jeu de rythme, c’est tout simplement énorme. On choisit nos musiques, à notre goût donc, qu’on appréciera forcément, et pour la durée de vie, et bien, c’est également infini, si vous passez outre-mesure des incohérences malheureusement trop nombreuses des analyses de pistes…

Rhythm Zone est un jeu avec de bonnes idées, l’analyse de pistes est la véritable originalité de ce soft, qui rend la durée de vie et la bande son du jeu formidable, mais qui reste assez imparfait, ce qui lassera pas mal de joueurs à la longue… Les nombreux succès motiveront certaines personnes à continuer, et le mode multi prolongera artificiellement l’interêt pour ce soft (le multi consiste juste à envoyer un challenge à un ami, ou une personne inconnu, si celle-ci le relève, elle doit battre le score établi par l’adversaire, sinon, elle perd le challenge…)
On peut néanmoins espérer, car les développeurs font des mises à jour régulières du jeu, qui corrigent pas mal de bugs, et qui ajoutent des « Features Songs », pour nous faire découvrir de nouveaux artistes, choses assez intéressantes pour être noté.

Be the first to comment