[Test] Takamine P3MC

Lutherie
La table en cèdre de ce modèle pan coupé possède des mailles assez régulières. Elle est pourvue d’un barrage en X allégé. La rosace en bois et  purfling nb (filet noir et blanc) est discrète mais élégante. Elle se marie élégamment avec les teintes dorées du cèdre et du palissandre du chevalet.  Le binding du corps est un ivoroïd CAB crème, très réussi. Le tour de table est composé d’un filet de ce qui semble être un dark wood (pas mentionné) pris en sandwich avec entre le binding et un purfling nb, purfling que l’on retrouve  sur le dos. Le travail est ici très joliment réalisé.
Le dos est un Sapele massif tandis que les éclisses sont en sapele laminé. Le manche en acajou est également satiné avec un toucher très agréable. La touche en palissandre est parsemé de repères discrets, trés élégants.
Le travail de finition est sobre mais parfait, rien à dire. La forme OM avec son pan coupé Vénitien est  délicate et confère à ce modèle grâce et simplicité.
Le chevalet sans cheville est installé sur toutes les Pro Serie 1, 2, 3 et 4. Plus pratique lors du montage de cordes, certains considèrent qu’il favorise le sustain.

Confort
Avec 2,18 kg au total, le poids de cette guitare est convenable compte tenu du sytsème embarqué assez voulumineux. La prise en main est parfaite, on se sent à l’aise de suite. Avec 42,5 mm au sillet de tête et un profil un peu arrondi, nous sommes ici sur un manche particulièrement fin qui séduira les amateurs du genre. Asymétrique, il est légèrement plus fin du côté des aigues. Les mécaniques sont confortables et précises.

Son acoustique
Le cèdre pour une guitare folk est une alternative très intéressante à l’épicéa et elle est ici tout à fait respectée. Les sonorités sont feutrées à souhait et même si ce modèle est encore fermé, il nous offre déjà une belle tessiture.  Le sapele du dos et des éclisses, apporte un son clair et sec. Ce bois est un compromis économique à l’Acajou.
Le jeu aux doigts est bien sûr à privilégier sur une table en cèdre mais un jeu précis et bien dosé au médiator révèle un caractère très chaud, feutré et original sur ce modèle qui s’avère très séduisant lorsqu’on le mène sur un registre plus roots. Les médiums sont plus présents avec un sustain plus long et l’équilibre de ce modèle est plus défini en finger picking qu’au médiator. En effet, si les basses sont belles et présentes, sans s’imposer, en arpège, elles seront légèrement noyées en rythmique au médiator. Le son est clair et assez précis mais il faudra adapter son jeu à cette essence de résonance qu’est le cèdre ou alors se laisser aller à un son plus « dirty ». 

Son électro-acoustique
Le CT-4b II est basé sur un capteur piezo sous le sillet du chevalet, il propose un accordeur chromatique avec pitch, une EQ trois bandes et un volume.
Les sonorités en électro-acoustique dépendront du jeu adopté. En finger picking, le son feutré de la P3MC est bien respecté avec la possibilité de booster les fréquences basses, médiums et aiguës en fonction des besoins. Le jeu au médiator en flat picking devient plus agressif et fait perdre la douceur feutrée de cette guitare pour délivrer un son un peu trop piezo. Par contre, un jeu rhytmique sera assez bien restitué.

Conclusion
Pour 1 434 € TTC (Prix public) , les amoureux des folks avec table en cèdre seront séduits par l’élégance sobre de la lutherie et des sonorités respectant ce que l’on attend d’une telle guitare : son feutré et clair délivrant une vraie personnalité sonore.

Prix Public : 1434 euros

Fiche technique :
Body Finish:    Satin
Body Shape:    Orchestra Cutaway
Bracing:    Scalloped X
Rosette:    Concentric Rings
Body Binding:    Ivory
Body Back:    Solid Sapele
Body Sides:    Sapele
Body Top:    Solid Cedar

Neck Material:    Mahogany
Neck Finish:    Satin
Scale Length:    25.3″ (643 mm)
Fingerboard:    Rosewood
Fingerboard Radius:    12″ (305 mm)
Number of Frets:    20
Nut Width:    1.675″ (42.5 mm)
Position Inlays:    Wood Dot-In-Dot

Controls:    Volume Control, 3-Band EQ
Special Electronics:    CT4B II Preamp System with 3-band EQ, Volume Control and Built-in Tuner

Bridge:    Rosewood with Split Bone Saddle and Pin-less Base
Hardware Finish:    Gold
Tuning Machines:    Gold Die-Cast with Amber Buttons

Miscellaneous
Strings:    D’Addario® EXP 16 Coated Phosphor Bronze (.012-.053 Gauges)
Unique Features:    Scalloped “X” Bracing, Ivory Binding, Venetian Cutaway

Be the first to comment