Virtuoses de la mandoline et de la guitare

C’est une véritable découverte du monde de la mandoline et de la guitare que Julien Martineau et Éric Franceries avaient proposé au public lors de ce concert des Musicales du Causse le samedi 23 août. Chaque morceau était précédé par des mots d’explication gentiment présentés par les artistes eux-mêmes. À commencer par un boléro et une mazurka de Raffaele Calace considéré comme l’un des plus grands compositeurs de mandoline. Avec Astor Piazzola c’est l’histoire du tango qu’ont fait vivre les deux artistes. Grâce à la sonate en do majeur de Vivaldi, le public a découvert une approche inhabituelle des œuvres de ce compositeur. Le duo pour mandoline et guitare de Norbert Sprongl a surpris le public et les applaudissements étaient à la hauteur de l’interprétation. Enfin, ce sont les danses roumaines populaires qui ont clôturé ce magnifique concert. Les principaux commentaires sur cette belle soirée tenaient en trois mots : originalité, sensibilité et variété. «C’était à la fois beau et sympa» faisaient remarquer les jeunes spectateurs. C’est une soirée d’un tout autre genre que vont proposer les Musicales du Causse le samedi 6 septembre pour un spectacle comédie et musique avec la comédienne Brigitte Fossey et le pianiste Gérard Gasparian.

Be the first to comment