Alan Parsons, Jonny Lang et Diane Tell au 10e Festival des guitares

Alan Parsons, qui se produira au Centre des congrès le 26 mai avec son «Live Project», sera assurément la principale tête d’affiche de cette 10e édition, selon les organisateurs. À 65 ans bien sonnés, Parsons se veut un véritable monument de la musique, lui qui a notamment travaillé avec les Beatles et Pink Floyd comme ingénieur de son sur des albums cultes tels Let It Be, Abbey Road et Dark Side of the Moon, avant de fonder son groupe, le Alan Parsons Project, au milieu des années 70.

Attirer cette star britannique en Abitibi constitue un coup fumant, d’après des connaisseurs. «Nous voulions offrir un cadeau à nos festivaliers, un spectacle de calibre international que nous aurions pu présenter dans un aréna ou à l’extérieur, tout en conservant notre cachet intime, ce cachet qui fait la renommée de notre événement, a mentionné Valérie Coulombe, directrice de la programmation et de la production du Festival des guitares.

«Alan Parsons cadrait parfaitement dans nos plans pour cette 10e édition. Qui n’a pas fredonné Eye in the Sky, Games People Play, Time, Don’t Answer Me ou encore plané sur I Robot?, a-t-elle souligné. Parsons et sa bande vont débarquer ici à 14 personnes. Ça s’annonce pas mal gros.»

Lang pour la fermeture

De son côté, Jonny Lang présentera le spectacle de clôture du 10e Festival des guitares, le 31 mai au Centre des congrès. Ce musicien américain, qui a maintenant 32 ans, est devenu célèbre dès l’âge de 16 ans avec son méga succès Lie To Me.

«Des arrangements texturés, une vision globale du monde, des mélodies envoûtantes et une guitare des plus expressives, voilà ce qui attend les festivaliers avec lui, a affirmé Valérie Coulombe. Sur scène, la guitare de Jonny Lang domine tout autant que sa voix extraordinaire.»

De son côté, le président du Festival des guitares, Jean Royal, ne cachait pas sa fierté concernant la venue de ces gros noms en ville. «C’est la réputation de notre événement qui nous permet d’amener de tels artistes ici. Nous sommes maintenant partie prenante du réseau des diffuseurs, a-t-il raconté. Les artistes veulent venir ici, les demandes fusent de partout, mais on doit faire des choix et y aller selon nos moyens.»

Un spécial 10e anniversaire

D’autre part, les organisateurs du Festival des guitares n’ont eu d’autre choix que de confirmer la présence de Diane Tell, qui avait vendu la mèche lors de son récent passage à l’émission Les enfants de la télé.

«Elle sera bel et bien là, elle va faire une prestation, mais on ne vous dit pas tout de suite dans quel cadre. On connaît Diane Tell comme chanteuse, mais c’est aussi une très bonne guitariste», a signalé Jean Royal.

On verra peut-être l’artiste originaire de Val-d’Or à l’œuvre dans le spécial 10e anniversaire du Festival, un spectacle gratuit prévu le 27 mai au Centre des congrès. On le saura lors du dévoilement complet de la programmation, le 19 mars. «Ce spectacle visera à souligner l’apport d’artistes de la région de toutes les générations à la musique», a indiqué M. Royal.

Article source: http://www.abitibiexpress.ca/Culture/2014-02-05/article-3604799/Alan-Parsons,-Jonny-Lang-et-Diane-Tell-au-10e-Festival-des-guitares/1

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera