guitarbites

La guitare a sa nouvelle star et elle est Carcassonnaise (VIDEOS)

Anouck André, une guitariste passionnée qui transmet déjà son savoir-faire.
Anouck André, une guitariste passionnée qui transmet déjà son savoir-faire. PHOTO/CARCASSONNE CLAUDE BOYER

La jeune Carcassonnaise Anouck André s’est fait un nom dans le monde entier en postant des vidéos sur internet. Elle vient de se produire sur les deux plus grands salons du monde.

Tel père, telle fille… enfin presque ! Si Serge André s’est fait un nom dans le monde de la musique, sa fille Anouck a suivi sa voie, mais à sa façon. « Mon père aurait préféré que je fasse du piano ou de la batterie, mais quand j’ai découvert la guitare, ce fut une évidence », avoue-t-elle. Anouck avait 17 ans et ses premières notes, elle les fit en répétant des morceaux de « Deep Purple, Nirvana ou Led Zeppelin. Mais je suis très vite passée à la guitare électrique ».

Elle passe le bac à condition de pouvoir jouer de la guitare librement pendant un an. « J’en faisais toute la journée, et je jouais aussi dans un groupe de sept filles ! ». Elle progresse à vitesse grand V, et se perfectionne à l’académie de Nancy. Il y a quatre ans, Anouck a l’idée de mettre des vidéos en ligne. « Internet supprime les obstacles, souligne-t-elle. De Carcassonne, j’ai pu me faire entendre dans le monde entier. Mais on y trouve de plus en plus de guitaristes ».

Le talent de la Carcassonnaise est d’avoir su se faire repérer au milieu de millions de vidéos ! « Aujourd’hui, je poste une vidéo tous les quinze jours, et j’en suis à 500 000 visionnages au total ». Conçu par son petit frère informaticien, son site internet s’affiche d’abord en anglais… Grâce à internet, elle a signé un contrat d’exclusivité avec Lâg, un fabricant de guitares installé à Bédarieux. « Je joue uniquement avec les guitares qu’ils me mettent à disposition. Et les morceaux que je mets sur internet leur font de la pub ».

«Jusqu’à 12 heures par jour »

Passée par le collège Jeanne d’Arc et le lycée Paul-Sabatier, Anouck est revenue à Carcassonne après un détour par Avignon. Au pied de la Cité, elle est tombée amoureuse d’un talentueux guitariste, Éric Louis, qui a longtemps officié chez Claude Musique (boulevard Omer-Sarraut). « Avec lui, je me suis perfectionnée dans de nombreux styles et j’ai développé le côté improvisation ». Mais après avoir joué jusqu’à 12 heures par jour, Anouck a levé le pied. « Je devenais folle, rigole la jeune femme âgée de 28 ans. Désormais je fais du kick-boxing, de la muscu ».

« Je ne suis pas intermittente, la guitare reste un plaisir, précise-t-elle. Je donne des cours individuels à une trentaine de personnes par semaine, dont une majorité de débutants et d’enfants. J’aime bien ça ». 2014 pourrait bien être son année. « Je prépare mon premier album solo, et j’espère ensuite le défendre sur scène ». On n’a pas fini d’entendre parler d’elle.  

De Francfort à Los Angeles

En moins d’un an, Anouck a été invitée sur les deux plus grands salons de la guitare au monde ! D’abord à Francfort, en Allemagne, l’an dernier, « où j’ai signé avec Lâg », explique-t-elle. Ces jours-ci, elle revient de quatre jours passés à Anaheim, près de Los Angeles (Californie). Là-bas, la Carcassonnaise représentait deux marques américaines d’accessoires de guitares. « Il y avait près de 10 000 exposants et j’ai calculé que j’avais fait 35 à 40 km par jour, raconte-t-elle. C’est toujours sympa de fréquenter d’autres musiciens, de nouer des projets de collaboration. J’ai joué avec une guitariste colombienne que j’avais connue sur YouTube ».

Article source: http://www.lindependant.fr/2014/02/01/la-guitare-a-sa-nouvelle-star-et-elle-est-carcassonnaise-videos,1842570.php

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera