Guitarbites

Guitar Community

Nuits de la Guitare 25 ans de plaisir ! – Corse

La nouvelle édition du festival de Patrimonio propose une programmation très éclectique et explosive avec en tête d’affiche Tomatito, Beth Hart, Zaz, Christophe Maé, Joe Satriani, Status Quo et l’élite du jazz. Mais aussi de très belles premières parties

Pour leur 25 e édition, Les Nuits de la Guitare de Patrimonio proposent du 19 au 26 juillet une programmation toujours aussi éclectique s’agissant des têtes d’affiche comme des premières parties.

Commençons par les têtes d’affiche.

Le rideau se lèvera le samedi 19 juillet sur le Tomatito sextet. Une formation menée par l’immense Tomatito, un musicien au toucher exceptionnel qui, dans le sillage du regretté Paco de Lucia, fait partie de l’élite de la « guitara flamenca ». Il présentera au théâtre de verdure de Patrimonio son nouvel album Soy flamenco.

Dimanche 20, le phénomène Beth Hart débarque dans le Nebbiu ! Méga star dans la plupart des pays anglo-saxons, cette belle californienne à la voix puissante, et quasi inconnue en France il y a encore deux ans, a peu à peu réussi à séduire le public français grâce à ses prestations « live ». C’est une bête de scène au registre très large: blues, soul, jazz, country, rock.

Lundi, le théâtre de verdure accueille Zaz, une chanteuse que l’on ne présente plus, dont la gouaille, les chansons sur fond de jazz, manouche ou folksong, et le succès ont largement dépassé les frontières de l’Hexagone.

Soirée jazz avec Galliano, Lockwood, Lagrène, Stern et Evans

Un autre chanteur très populaire lui succédera sur scène le lendemain. Il s’agit de Christophe Maé, artiste péchu aux nombreux tubes, qui vit une belle histoire avec la Corse puisqu’il y avait rencontré il y a quelques années, dans l’Extreme-sud, la femme de sa vie et le producteur Dove Attia qui l’avait sorti de l’anonymat en lui proposant de s’inscrire au casting du Roi-Soleil. On connaît la suite.

Mercredi, ce sera une soirée jazzy avec dans un premier temps, le trio formé par Richard Galliano, Didier Lockwood et Bireli Lagrène, autrement dit une belle combinaison d’étoiles françaises, chacune dans leur instrument respectif: Galliano à l’accordéon, Lockwood au violon et Lagrène à la guitare.

Ils passeront le relais à une autre réunion de musiciens hors-norme: Mike Stern et Bill Evans, qui avaient enthousiasmé le public de Patrimonio avec le groupe Steps Ahead, et qui y reviennent accompagnés par le bassiste Tom Kennedy et le batteur Dennis Chambers.

La soirée de jeudi est également placée sous le signe des retrouvailles. Avec le grand Joe Satriani, un guitariste qui affiche plus de 30 ans de carrière au compteur et a été cofondateur entre autres du mythique G3. Classé en 2012 par le magazine Guitar World parmi les cinq plus grands guitaristes de tous les temps, il revient à Patrimonio présenter son dernier album Unstoppable Momentum, salué par la critique comme un pur moment de bonheur instrumental.

Vendredi, la scène de la Conca d’Oru reçoit Thirty seconds to mars, groupe de rock alternatif californien créé en 1998 par les frères Leto, Jared, également connu pour ses prestations sur le grand écran (oscar 2014 du meilleur second rôle pour sa performance dans Dallas Buyers Club) et Shannon, ainsi que Tomo Milicevic. Les prestations scéniques de ce groupe sont souvent comparées, que ce soit au niveau de l’énergie, des effets lumineux ou de la musique, à celles de Pink Floyd, The Cure, Tool, ou U2. Un grand moment donc que ne manqueront par leurs fans, « The Mars Army », et les autres.

L’hommage de Gallagher à Patrimonio

Enfin, le festival s’achèvera le samedi 26 juillet avec le concert d’une légende du rock, Status Quo, une nouvelle étoile au tableau de chasse de l’équipe des Nuits de la Guitare menée par Jean-Bernard Gilormini. Les quinquagénaires et sexagénaires connaissent bien ce groupe qui affiche 40 ans de carrière mais aussi de plus jeunes générations grâce à leur tube In the army now dont la mélodie a été récemment adaptée par la bande des Enfoirés.

À noter que Status Quo jouera exceptionnellement ce soir-là pour des raisons de logistique en première partie, autrement dit à 21 h 30.

Il cédera la place à Koritni,un groupe de hard rock australien qui nous promet une soirée de clôture métallique qui va durer tard dans la nuit.

La transition est toute trouvée pour parler des autres premières parties, une des marques de fabrique de ce festival qui donne à écouter chaque année de belles découvertes ou de réentendre des artistes de qualité.

Le théâtre de verdure accueillera ainsi Luis Salinas, guitar héros argentin du latin jazz fusion, le bluesman Jonny Lang, désigné comme le digne héritier de Stevie Ray Vaughan, les Doigts de l’homme qui, en 2012, à cause d’une mauvaise météo avaient dû jouer dans une salle mais qui avaient conquis le public par leur approche très originale du jazz manouche. Un tableau complété par Rock Box, qualifié d’ovni du rock, les guitaristes Michael Jones (ancien complice de talent de Jean-Jacques Goldman), Patrick Rondat et Jean-Claude Rapin. Et enfin, l’Irlandais Johnny Gallaher qui, depuis 2012, fait partie du paysage musical de Patrimonio mais on ne s’en lassera jamais. Le colosse est de retour avec notamment une ballade présente dans son dernier album et intitulée Patrimonio. Tout est dit.

 

Au Programme

19 juillet : Luis Salinas Quartet / Tomatito Sextet

20 juillet : Jonny Lang / Beth Hart

21 juillet : Les Doigts de l’Homme / ZAZ

22 juillet : Rockbox / Christophe Maé

23 juillet : Richard Galliano, Biréli Lagrène, Didier Lockwood / Mike Stern – Bill Evans Band featuring Dennis Chambers Tom Kennedy

24 juillet : Michael Jones – Patrick Rondat Jean-Claude Rapin / Joe Satriani

25 juillet : Johnny Gallagher / Thirty Seconds to Mars

26 juillet : Status Quo / Koritni

Théâtre de verdure de Patrimonio. Début du premier concert à 21 h 30. Billetterie ouverte sur le site du festival, places de 35 à 45 euros selon la soirée, abonnements et tarifs réduits disponibles. Informations sur le site www.festival-guitare-patrimonio.com et au 04.95.37.12.15.

Christophe Maé en concert le 22 juillet.

Joe Satriani en concert le 24 juillet.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Skip to toolbar