Fishman ToneDEQ

La boîte à outils du guitariste électro-acoustique
Avec le Tone DEQ de chez Fishman, annoncé au Musikmesse cette année, c’est un boîtier “tout  en un” qui est proposé aux guitaristes électro-acoustiques et, connaissant le souci de qualité de cette marque, on peut présager que pour le prix annoncé de 318 euros,  le Tone DEQ saura être à la hauteur de ses ambitions. Voyons ceci en détail.

L’objet
Avec un poids de 1kg et des dimensions de 241 x 142 x 55 mm, on a entre les mains un produit qui rassure déjà par sa qualité de fabrication et dont la finition bois est des plus esthétiques.
Les potentiomètres sont également de très bonne qualité et rien dans cet appareil ne fait “cheap”.
Un bémol néanmoins quand on déballe l’objet : l’absence de pile (bon ça encore) mais surtout la prise secteur inexistante et seulement en option ! Idem pour le manuel, juste livré en anglais, introuvable à ce jour en français sur internet.
Des composants de qualité

Le préampli à transistors de classe A dresse de suite le Tone DEQ au rang de matériel professionnel. (Préampli classe A : Chaque transistor (ou tube) fonctionne 100 % du temps et traite 100 % du signal. L’absence de commutation entre les alternances positives et négatives évite la distorsion harmonique associée. Le faible rendement de cette topologie la réserve à des étages de puissances modérées.)
Avec une entrée haute impédance de 10M Ohm, il est parfait pour un élément passif (guitare électro-acoustique avec système sans pile). Le trajet du signal est entièrement analogique, ce qui apporte une belle richesse sonore, parfait pour les instruments électro-acoustiques. Les effets numériques sont mixés de façon parallèle et permet donc de conserver la qualité du signal.

Le Tone DEQ en détails
Le pédalier est muni de deux groupes d’effets et d’un boost que l’on peut activer à l’aide de footswitch : “Reverb ou Delay”, “Chorus ou Flanger ou Tremolo” et “Boost” que l’on peut cumuler à souhait.  A noter que si vous souhaitez une reverb et un delay,  ou un chorus et un flanger, ce ne sera pas possible, un seul effet par pédale. Mais dans la réalité il est rare de mélanger ce type d’effets.

Footswitch – Reverb et delay
Deux reverb sont proposées avec pour chaque, un potentiomètre “Time” permettant de définir la longueur de l’effet et un potentiomètre “Level” pour ajuster le mix de l’effet dans le signal en sortie.
La qualité de l’effet est plus que correcte et même si la différence entre les deux reverb n’est pas flagrante au premier abord, l’ajustement de la longueur et du mix du signal permettra d’accentuer les nuances entre les deux.
Deux delay sont disponibles avec les mêmes potentiomètres de réglages “Time” et “Level” qui vous offriront largement de quoi sculpter votre son avec cet effet qui demande une bonne maîtrise de mise en place rythmique.

Phase
Afin de réduire la sensibilité au larsen, particulièrement sensible pour les guitares acoustiques, l’inversion de phase est commutable par un petit switch discret.
Footswitch – Chorus, Flanger et Tremolo
Deux chorus au choix mais un seul flanger et tremolo constituent le deuxième groupe d’effets pilotés également par deux potentiomètres “Rate” et “Level”. L’un permettant de régler l’effet et l’autre le mix de celui-ci dans le signal en sortie. La qualité des effets est très honorable. Ils vous permettront d’aborder votre guitare électro-acoustique  d’une façon plus qu’originale.

Footswitch – Boost
Ce footswitch vous permet d’augmenter le volume général (sortie amp et sortie DI) entre 3 et 9db. L’échelle de db à rajouter est réglable sur le côté de l’appareil.

Compresseur
Il est indispensable, en session live, de maîtriser la dynamique de l’instrument sans avoir à faire appel à l’ingénieur du son qui ne pourra répondre à toutes les nuances de votre jeu.
Le compresseur a donc pour objectif de réduire la dynamique. Celui qui équipe le Tone DEQ est un “soft-knee” qui permet une entrée en action plus discrète du compresseur et paramétrable, formant ainsi un arrondi au lieu d’un pique “hard-knee”. Il est contrôlé par un potentiomètre qui diminue la dynamique quand on le tourne vers la droite et qui l’augmente vers la gauche.
Attention à ce point car le réflexe que nous avons est d’augmenter un signal vers la droite et de le baisser vers la gauche (volume, gain, EQ, etc.) .
Volume et contrôle batterie
Le contrôle du volume général se trouve sur la droite de la pédale avec, à côté, une diode de contrôle de la batterie 9V.
Egaliseur et coupe-bas
Classique et sans prétention un égaliseur trois bandes (Low/Mid/High) est disponible. Il faudra veiller à obtenir le meilleur compromis avec le système intégré de votre guitare, s’il est actif et également équipé d’un égaliseur. Le mieux est de mettre toutes les bandes du préampli de votre guitare au milieu et de faire varier les bandes du Tone DEQ. Faites l’inverse et voyez ce qui vous convient le mieux.

Compte-tenu des variétés de tessitures parfois importantes des guitares acoustiques et de leur système embarqué, un filtre passe-bas, commutable avec trois fréquences basses 40Hz, 80Hz, et 160 Hz, est un plus non négligeable,  Ce coupe-bas sera surtout très utile si le système de votre guitare est passif.
La connectique
Une entrée jack standard permet d’y connecter votre guitare et pourra être contrôlée via un petit bouton “Input Trim” vous permettant de varier le gain d’entrer de -6db à + 14db.
Attention ! Si votre guitare est équipée d’un système passif (sans pile), branchez d’abord le jack dans le préampli puis ensuite dans la guitare.

En ce qui concerne les sorties, vous trouverez une sortie jack pour un amplificateur, ainsi qu’une sortie DI symétrique (XLR) avec un commutateur pré/post très utile pour les enregistrements en studio, car il permet de lier ou non la valeur du (des) auxiliaire(s) au potentiomètre principal de la voie..
Le bouton « Boost  Level” sur le côté affectera les deux sorties quand vous actionnerez le footswitch “Boost”.

Conclusion
La pédale Tone DEQ est une excellente pédale si vous souhaitez contrôler votre instrument électro-acoustique de façon optimale pour en sculpter les sonorités, Quelle que soit son utilisation, un concert live ou une séance de studio, elle sera un fidèle compagnon pour peu que votre guitare soit équipée d’un système embarqué, qu’il soit à base de piezo, de micros intégrés ou pourvue d’un micro rosace magnétique.
Les guitaristes habitués à utiliser des effets auront le plaisir d’avoir un outil “tout en un” de très bonne qualité et performant. Quant à ceux qui découvriront l’univers des effets pour leur guitare électro-acoustique, ils s’ouvriront les portes infinies de la sculpture du son, source d’une grande inspiration artistique.

Cette pédale est alimentée par le biais d’une pile de 9 volts ou un adaptateur de courant 910-R de Fishman. Les deux sont non fournis et ce point représente le premier point faible de ce produit, le deuxième étant l’absence total de manuel en français, même sur internet.
Conditions d’enregistrement de la vidéo de démonstration réalisée par Bob Bonastre
La guitare utilisée pour la démonstration est une Taylor 814ce (bientôt en test sur nos pages) et équipée de la nouvelle version du système “Expression System”. L’égalisation de la guitare est neutre (tout au milieu).
Les deux sorties du Tone DEQ ont été utilisées : sortie ampli à droite et sortie XLR D.I à gauche.

Un grand merci à Bob Bonastre pour son intervention, sa musicalité et ses précieuses impressions que je vous propose pour conclure ce test.

“Cette pédale est en fait la valise de voyage du guitariste acoustique. On peut arriver n’importe où, brancher son instrument et retrouver tout de suite le son “comme à la maison”. Egalisation précise, pré-amplification analogique, effets numériques multiples et cumulables (deux réverb synthétisant le panel de ce qui est le plus efficace en situation, deux delays, plus deux chorus, un flanger et un trémolo, compresseur, volume bref, tout est là…)
Evidemment conçue pour les joueurs de cordes “métal”,  cet effet offre également beaucoup d’atouts aux cordes “nylon”. Les réverb, d’abord, somptueuses, l’égalisation et même les chorus pour ceux qui voudraient faire sonner leur guitare comme un oud ou instrument “ethnique”. En fait, je pense que même les guitaristes électriques soucieux de se sculpter un beau son clair trouveront un intérêt certain pour cette pédale (idéale pour arriver en club, se brancher sur la console et jouer !). Et, cerise sur le gâteau, avec un peu d’imagination, on a l’impression d’être assis devant le tableau de bord en ronce de noyer d’une Jaguar…”.
Bob Bonastre – www.bob-bonastre.com

Prix public : 318 euros

Caractéristiques générales
Préampli pour instruments acoustiques
Entrée JFET de classe A
Trajet de signal entièrement analogique
Effets numériques (mixé de façon parallèle)
Trois commutateurs au pied (réverbération/delay, chœur, boost)
Égaliseur à 4 bandes (low/mid/high/HPF)
Préampli de classe A
Compresseur: soft-knee
Boost: 9 dB max.
Inversion de phase commutable
Boîtier robuste, finition en bois
Sortie DI symétrique avec commutateur pré/post
Alimentation: pile 9 V (non inclus)
Optionnel: adaptateur AC 910-R de Fishman
Dimensions: 241 x 142 x 55 mm
Connexions:
Entrée mono (jack de 6.3 mm)
Sortie préampli (jack de 6.3 mm)
Sortie DI (XLR)
Caractéristiques techniques
Input impedance:
10M Ohm
Input trim gain range:
-6dB to +14bB
Nominal Output impedance:
1k Ohm, Amp Output
600 Ohm, D.I. Output
Maximum Output level:
+8dBV (onset of clipping)
Baseline noise:
-91dBV (A-weighted)
Dynamic range:
97 dB (A-weighted)
Typical in-use current consumption:
37mA (62mA max.)

Typical 9V battery life:
12 hours using alkaline battery
18 hours using lithium battery
9V adapter: Fishman 910-Ror suitable filtered and regulated,
200mA type, tip=negative
Tone Controls:
Low cut: 40Hz, 80Hz, 160Hz
Low control: +/- 14dB @ 100Hz
Mid control: +/- 12dB @ 700Hz
High control: +/- 15dB @ 6.5Hz
Compressor
Threshold: Variable
Ratio: 2.3:1
Phase swich:
Left position = non-inerting
Boost: Variable: +3dB to +9dB
Dimensions: 5.6″ D x 9.5″ W x 2.2″ H
142mm D x 240.8mm W x 55mm H
Poids: 2.2lbs (1.0kg)

Be the first to comment