guitarbites

Les sportives inspirent la guitare électrique

L’Amérique aime réunir et mêler les symboles et ses produits stars. La légendaire Chevrolet Corvette et ses congénères d’automobiles sportives ou chromées qui ont fait rêver des générations d’Américains désireux de s’évader valent bien les Gibson, les guitares devenues outils indispensables pour faire vibrer une scène au pays de l’Oncle Sam. La « Les Paul », incontournable des années 60 pour être passée entre les mains et sous les doigts de Keith Richards, Jimmy Page, des Rolling Stones, ressort ainsi dans une édition spéciale « Corvette » laquée rouge pour les 60 ans de la « Vette », la première édition laquée noir ou rouge datant de 1995. Une guitare, dont seulement cinquante exemplaires seront produits, comme la première, dont certains modèles d’occasion frôlent aujourd’hui les 10 000 dollars.

Le design de cette nouvelle Les Paul Sixtie Years évoque le style de la Corvette de 2003 avec son blason au double drapeau et son nom gravé sur le manche. « La Chevrolet Corvette et la Les Paul Gibson sont des exemples de la vision novatrice des entreprises américaines au début des années 1950. Ce sont les meilleurs représentants de l’American Way of Life », s’enthousiasme Henry Juszkiewicz, qui dirige la maison Gibson. Un mouvement sympathique qui prend racine dans l’évocation des années 60, mais qui trouve sans doute son apothéose avec American Showster, la marque, créée en 1986 par Bill Meeker et David Haines.

Elle apparaît lors d’un salon professionnel à Los Angeles. Elle cloue de stupeur les visiteurs qui établissent tout de suite la relation évidente entre les ailerons de requin des voitures des années 60 et les formes de plus en plus recherchées des caisses de guitare. L’AS-57 reprend étroitement le design de l’emblématique Chevy 57, un mythe parmi les plus convoités par les collectionneurs au monde. Le souci du détail est poussé jusqu’au feu rouge à l’arrière qui s’allume lorsqu’on actionne le vibrato « Floyd Rose ». C’est aussi bien qu’un grondement de V8 et allez voir cette démonstration pour mieux en juger. Avec son corps en érable peint en bleu turquoise et orné d’une d’une décoration en métal chromé façon Detroit, elle bouleverse les canons habituels de la lutherie. Alors même que les American Showster sont fabriquées en… Tchéquie, l’AS-57 a droit, comme les bijoux de la marque, aux ateliers de Bayville dans le New Jersey.

Roxane Racing, la gratte des sportives

Des guitares et des autos, décidément, l’alliage fait toujours bon ménage et cette fin d’année le confirme. Ainsi, le fabricant de guitares et de basses françaises, Lâg, s’inspire à son tour des bolides pour sa collection Roxane Racing. Un projet conceptualisé par un studio de design, Algam, qui tenait à faire « fructifier ce parallèle » entre les « sentiments très forts qui existent entre le musicien et sa guitare et ceux ressentis par le pilote de course automobile envers son bolide », comme l’explique la marque. Résultat : une dizaine de modèles racés reprenant les courbes et les lignes élégantes de modèles connus des passionnés d’automobiles. On reconnaît en effet une Shelby derrière la RR1500-RRD rouge, puis une MG avec la RR1500 – CRM blanche, une Bugatti avec le RR1500 – FBL bleu ou encore une AC Cobra avec la RR1500 – RYE jaune. Mais il n’y a pas que l’apprence qui compte et allez voir ce que fait Kenny Serane avec une Lâg Roxane Racing pour vous en convaincre. Sur les routes comme sur la scène, le plaisir des sensations fortes est donc garanti avec la collection Roxane Racing et autres Gibson ou American Showster voire Duesenberg. De quoi se faire un beau cadeau de Noël si on n’a pas les moyens encore de s’offrir l’original à quatre roues !

Article source: http://www.lepoint.fr/auto-addict/sports-et-reves/les-sportives-inspirent-la-guitare-electrique-21-12-2013-1773319_658.php

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera