guitarbites

Festival Arte Flamenco : Tomatito, le maestro de la guitare

«Oui! » s’exclame Sandrine Rabassa, la directrice artistique d’Arte Flamenco, quand on lui demande si la présence du maestro José Fernandez Torres « Tomatito » s’imposait pour ce 25e anniversaire du festival. « C’est un oui clair et net. Nous fêtons le 25e anniversaire et Tomatito est un artiste incontournable », confirme-t-elle, alors que les images et les falsetas du guitariste envahissent ses pensées et illuminent son regard.

L’histoire d’amitié entre Arte Flamenco et le guitariste d’Almería remonte au tout début des années 1990, alors que le festival faisait ses premiers pas et commençait à construire sa renommée désormais légendaire. Sur scène, il accompagnait alors Camaron de la Isla – un maestro du cante pour un maestro de la guitare – pour l’une des nuits montoises qui, plus de vingt ans après, reste dans les mémoires comme la plus magique d’Arte Flamenco.

« Pour nous, la présence de Tomatito est très symbolique, puisque – même s’il est revenu depuis – il fait partie des artistes qui sont venus dans les premières années d’Arte Flamenco. C’est un peu comme si 25 ans après, la boucle était bouclée ! », lance la directrice artistique de l’événement.

Un voyage autour du monde

Mais si Tomatito est ce guitariste au symbolisme flirtant avec la légende, il n’en reste pas moins un modèle bien vivant pour les jeunes générations de guitaristes qui ne manquent jamais de s’inspirer de l’artiste ou de le solliciter.

« Tomatito est complètement impliqué dans la vie du flamenco : il n’y a pas un disque qui sort sans qu’on l’appelle pour lui demander un conseil, son avis. Sans compter le nombre de créations auxquelles il est associé », confirme Sandrine Rabassa pour qui ce travail de transmission est l’un des éléments fondamentaux du flamenco d’hier, d’aujourd’hui et de demain.

Depuis des décennies, le « toque » de Tomatito marque ainsi le flamenco de son empreinte fluide. Un jeu qui respecte en profondeur les codes traditionnels de cet art, mais qui s’ouvre totalement aux autres cultures musicales, faisant voyager sa guitare tout autour de la Terre.

Selon les mots de Sandrine Rabassa, « un mélange d’harmonie et d’ouverture », qui sera mis en lumière ce vendredi, sur la scène du Café cantante. « Je trouve que le Sextet de Tomatito est un spectacle complet et ravissant, dans le sens où l’on en sort ravi, heureux même… »

Ce vendredi, sur la scène du Café cantante, le guitariste Tomatito sera accompagné à la guitare par El Cristi, au chant par Kiki Cortiñas et Simon Roman, Luchy Losada aux percussions et Paloma Fantova à la danse

Le programme de vendredi et samedi

  • Aujourd’hui

16 heures : scène amateur, Studio flamenco, Flama flamenca.

18 h 30 : flamenco de rue, compagnie Jesus Carmona.20 heures : café cantante, Jose Valencia et Pedro El Granaino ; Tomatito.

21 h 30 et 22 h 45 : soirée bodega, Karyne Arysy familia Hernandez.

  • Demain

11 heures (5-7 ans) et 14 heures (8-12 ans) : baile pour enfants à la bodega.

12 h 30 : « Annie de Francia » à la médiathèque Labeyrie.

15 heures : scène amateur, Melody Ballet Flamenco.

17 heures : lecture récital, Michel Vuillermoz et Dorantes.

18 h 30 : flamenco de rue, compagnie Juan Paredes.

20 heures : cantante gourmand, Farruquito.

20 h 30 : soirée bodega, la compagnie Atlas.

22 h 30 : soirée bodega, Jose El Chatarra.

0 h : fin de fiesta.

Article source: http://www.sudouest.fr/2013/07/05/festival-arte-flamenco-tomatito-le-maestro-de-la-guitare-1106789-5565.php

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera